Un village du Kentucky a élu un bouledogue français comme maire | Salut Bonjour
/artsandentertainment/culture

Un village du Kentucky a élu un bouledogue français comme maire

 Il n'y a pas que l'élection présidentielle qui fait grand bruit aux États-Unis.

• À lire aussi: Sabrina Cournoyer et son conjoint adoptent un bouledogue français 

La semaine a été mouvementée chez nos voisins du sud. Si certains politiciens se prennent un peu (trop) au sérieux, ce n'est pas le cas du nouveau maire de Rabbit Hash, un petit village situé au Kentucky.

Regardez cette publication sur Instagram

I won!!! Mayor of Rabbit Hash Ky 💫❤️

Une publication partagée par Mayor Wilbur (@wilburbeast2020) le

Wilbur Beast, un bouledogue français de six mois, vient d'être élu comme maire de ce comté. Il succède ainsi à Brynneth Parltro, un pitbull de 7 ans, qui a été maire entre 2016 et 2020. La deuxième et troisième place a, respectivement, été octroyée à Jack Rabbit, un Beagle, et à Poppy, un Golden retriever.

Le nouveau maire régnera pendant les quatre prochaines années sous la tutelle d'Amy Noland, une Américaine de 43 ans. Si cette dernière a choisi de mener cette campagne aux côtés de son chien, c'est surtout pour insuffler une vague de positivisme, dont l'Amérique a grandement besoin en cette période d'incertitude politique. 

 

Une première?

« Rabbit Hash n'a jamais eu d'humain à la tête de son village », a confié Amy Noland, à NBC News.

En effet, il faut remonter au tournant des années 1990 pour comprendre cette loufoque tradition, qui appartient à ce petit village de 500 âmes, situé tout près de la rivière Ohio. 

C'est un homme, nommé Don Claire, qui a eu l'idée d'élire un animal comme maire afin d'organiser une collecte de fonds pour une société d'histoire. Le premier chien a avoir remporté la victoire est Goofy Borneman. Il est malheureusement décédé tragiquement avant de terminer son mandat. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus