Comment reconnaître un menteur? | Salut Bonjour
/wellbeing/psycho

Comment reconnaître un menteur?

Préférez-vous une vérité qui fait mal ou un mensonge qui rassure?
 

Il nous arrive tous, à l'occasion, de laisser glisser un petit mensonge dans le but de faire plaisir ou de rassurer un ami. Si, sous le couvert du mensonge blanc se cachent de bonnes intentions, ce n'est pas le cas du mensonge délibéré, qui vise plutôt à manipuler une personne pour lui soutirer quelque chose. 

Qu'il s'agisse d'un mensonge blanc ou d'un mensonge délibéré, certains signes ne mentent pas. La science s'est penchée sur le langage non verbal des menteurs pour mettre en lumière des expressions ou des gestes compromettants.
 

Comment reconnaître un menteur?  

 

1. Il va cligner des yeux très souvent.

Si vous doutez de la véracité d'une histoire que vous raconte un ami, vous pourriez compter le nombre de fois qu'il cligne des yeux. En moyenne, une personne peut cligner des yeux 5 à 6 fois chaque minute. Toutefois, si elle ment, elle peut cligner des yeux 5 à 6 fois successivement. Ce battement excessif des cils est expliqué par la production de dopamine. 

 
 

2. Il ne va pas cligner des yeux du tout.

Le contraire peut être aussi vrai! D'autres spécialistes diront que le menteur aura tendance à ne pas cligner des yeux du tout puisque son cerveau est occupé à se concentrer sur les détails qu'il a à dire. 

 
 

3. Il regarde au mauvais endroit.

Pour réussir à déjouer le menteur de cette façon, vous devez d'abord savoir s'il est droitier ou gaucher. Par exemple, si un droitier raconte une histoire en regardant en haut à gauche, c'est qu'il dit vrai, car il a recours à sa mémoire visuelle. Par contre, s'il regarde en bas à droite, c'est qu'il dit faux, car il a recourt à son imagination. 

 
 

4. Il cache ses mains.

Les mains sont le symbole de la communication. Certains experts diront qu'elles sont connectées aux sections actives du cerveau. Or, le fait de les cacher, sous une table ou un dossier, montre que l'interlocuteur peut mentir. 

 
 

5. Il sourit sans sourire.

Si vous connaissez bien la personne qui se trouve devant vous, vous allez pouvoir déceler plus facilement les signes d'un « faux » sourire. De façon générale, un sourire sincère sollicite l'ensemble du visage, vous verrez les yeux se rétrécir et les joues se friper. Si c'est seulement la bouche qui bouge, méfiez-vous...

À lire aussi

Et encore plus