Petit guide pour habiller ses fenêtres | Salut Bonjour
/magazines/lesideesdemamaison

Petit guide pour habiller ses fenêtres

Les habillages de fenêtres apportent la touche finale à notre décor tout en contribuant à notre sentiment d’intimité et de sécurité à la maison. Sans eux, une pièce peut sembler incomplète ou froide. Rideaux, stores ou persiennes? Voici tout ce qu’il faut savoir pour faire le bon choix.

Les rideaux   

Simons

«C’est le type d’habillage le plus à la mode en ce moment, loin devant les stores, dit Lionel Guyon, de C&M Textiles. Je remarque un grand engouement pour les rideaux à plis Ripplefold, qui ondulent avec une parfaite régularité. Ils conviennent autant aux univers classiques que contemporains.» 

Les rideaux donnent bien sûr du style aux fenêtres, mais ils servent aussi à ajouter de la texture au décor, notamment ceux faits de textiles à effet lin ou velours. Le tissu Avalon, par exemple, reproduit l’opulence du velours, mais il demeure léger. 

Simons

On optera pour des rideaux colorés ou garnis de motifs audacieux pour réveiller un cadre neutre. Très en vogue, les teintes vibrantes (terre cuite, moutarde, kaki, bleu royal) mettront en valeur une jolie vue. À l’inverse, «pour ne pas attirer le regard vers une fenêtre donnant sur un coin triste ou sans intérêt, on opte pour un tissu neutre texturé ou rehaussé de motifs subtils», propose la designer Anne-Marie Morneau, de Lilimarie Design.

Les types de rideaux   

On choisit en fonction de nos besoins (obscurité, lumière tamisée), de notre désir d’intimité dans les pièces à vivre et de nos habitudes de sommeil dans les chambres. «On investit dans des pans doublés, de qualité, qui ne se décoloreront pas au soleil», suggère la designer Valérie St-André. Un truc au moment du magasinage: on observe la lumière qui passe à travers un tissu en le plaçant devant une fenêtre.

Ikea

  

  • Les rideaux opaques, ou rideaux occultants, bloquent environ 95 % de la lumière. Ils présentent un tissage dense.   
  • Parfaits pour la chambre à coucher, les rideaux d’obscurcissement (appelés blackout dans l’industrie) bloquent 100 % des rayons du soleil. Ils contribuent à conserver la fraîcheur l’été et constituent des alliés pour faire la grasse matinée.   
  • Les rideaux opaques et isolants, munis d’une doublure molletonnée, s’avèrent utiles l’hiver dans les pièces mal isolées. Le molleton est aussi parfait pour donner du volume aux tissus légers (soie, polyester).   
  • Les voilages protègent l’intimité tout en laissant entrer la lumière. Ils peuvent être installés en combinaison avec des rideaux opaques. La faveur des designers va au polyester.      

Quelles dimensions choisir?   

Pour les rideaux décoratifs posés de chaque côté de la fenêtre, on s’assure surtout que les plis sont disposés avec régularité. Leur largeur dépend de l’effet recherché. Par exemple, on choisit des pans plus larges si on veut donner l’impression d’une grande fenêtre. 

Dans le cas de rideaux qui seront ouverts et fermés au quotidien, on calcule deux fois la largeur de la fenêtre, un peu moins pour un tissu lourd comme du velours, et un peu plus pour du voilage. «Une bonne quantité de tissu est essentielle pour avoir des plis souples et élégants lorsque les rideaux sont fermés», explique Lionel Guyon.

Marc-Antoine Hallé

La quincaillerie   

On opte pour une tringle dont le fini est présent dans le décor: le noir mat des luminaires, par exemple, ou le laiton du robinet. Une quincaillerie blanche, plus discrète, est recommandée si on fixe les rideaux à un plafond blanc. 

Les tendances: selon la designer Anne-Marie Morneau, les tringles fines, aux embouts sobres, ou plus massives, d’inspiration farmhouse, ont la cote. Les œillets sont moins à la mode; on leur préfère les anneaux ou les accrochages invisibles posés derrière les plis.

L'entretien   

À l’occasion, on retire la poussière qui s’accumule autour de la tringle, au moyen de la brosse à poils souples de l’aspirateur. Deux fois par an, on lave et on repasse les rideaux, en se référant aux instructions du fabricant.

Les stores   

Hunter Douglas

Fabriqués à partir de divers matériaux comme le vinyle et le bambou, les stores sont une solution intéressante lorsqu’on recherche un look sobre et moderne. Les modèles combinant lames et voilage ont presque remplacé les traditionnels stores horizontaux, car ils demandent moins d’entretien. Les stores à lames à couper vendus dans les grandes chaînes de déco demeurent tout de même l’option la moins coûteuse.

Les types de stores   

Avant de faire notre choix, on s’informe sur leur degré d’opacité, leur résistance à la décoloration occasionnée par le soleil et la durée de garantie de leur mécanisme. Pour un look contemporain, Sandra Lemelin, décoratrice chez Draperies Pierre Cholette, suggère les stores Silhouette ou Pirouette, de Hunter Douglas, utilisés seuls ou en combinaison avec des pans de rideaux décoratifs. Les stores Duette ou à ouverture alternée, également de Hunter Douglas, s’adaptent bien aux fenêtres de dimension particulière.

Store Urbain

  

  • Les toiles à enroulement, plus simples, s’intègrent bien à tous les styles et peuvent même afficher un aspect design.   
  • Les stores intelligents (motorisés) sont un bon choix si nos fenêtres sont difficilement accessibles et si l’on a des problèmes de mobilité. «Ces produits sont aussi populaires auprès des personnes qui s’absentent souvent et qui veulent créer l’impression d’une maison habitée en programmant l’ouverture et la fermeture quotidiennes des stores», indique Sandra Lemelin. À noter: certains modèles à piles rechargeables ne nécessitent pas l’ajout d’une prise électrique.      

Altex

Comment installer ses stores?   

Habituellement, le store se pose à l’intérieur du cadre de la fenêtre, mais on pourra préférer l’installer à l’extérieur pour une opacité totale. Si on fait appel à une entreprise offrant des services de sur-mesure et d’installation, on s’assure d’un résultat irréprochable.

Les persiennes   

Hunter Douglas

Indémodables, les persiennes en bois s’harmonisent à tous les styles déco et sont faciles à entretenir. Cependant, elles demeurent chères, même celles qui sont fabriquées en polysatin, une matière synthétique présentant l’avantage de ne pas gauchir et qui résistera sans problème à l’environnement humide de la salle de bains. 

Par contre, il sera difficile de les adapter à d’autres fenêtres si l’on déménage. Bon à savoir: les fabricants ont amélioré les mécanismes des modèles récents, et les bris sont plus rares.

Fenêtres nues?   

Il y a certains modèles de fenêtres qu’on préfère laisser nues ou habillées simplement de pellicule givrée, par exemple les œils-de-bœuf, les impostes et les fenêtres situées dans les zones de circulation comme l’entrée. Si on souhaite habiller une porte-fenêtre, la décoratrice Sandra Lemelin suggère de poser un store robuste d’Altex, une entreprise québécoise, ou un store à enroulement.

Merci à Sandra Lemelin, de Draperies Pierre Cholette, à Lionel Guyon, de C&M Textiles, à Valérie St-André, de Design CC, à Anne-Marie Morneau, de Lilimarie Design, et à Anne Tremblay, de LT Intérieurs, pour leur aimable collaboration.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus