Pourquoi dormez-vous mal depuis le début de la pandémie? | Salut Bonjour
/wellbeing/health

Pourquoi dormez-vous mal depuis le début de la pandémie?

Image principale de l'article Dormez-vous mal depuis le début de la pandémie?

Aussi contagieuse que le virus lui-même, l'insomnie s'est imposée comme un symptôme du confinement, au point où 40 % des Québécois considèrent que la qualité de leur sommeil a diminué. Dans le cadre de la Journée internationale du sommeil, nous nous sommes entretenus avec deux expertes du sommeil de la clinique Haleo.

Bien que le problème d'insomnie soit chose courante pour certains, l'arrivée de la pandémie a affecté le sommeil de plusieurs. Ceux qui n'avaient aucun problème ont, tout à coup, eu plus de mal à trouver le sommeil. 

En effet, les taux de troubles du sommeil ont augmenté de 36 à 55,5 % au cours de la pandémie. Alors que nous traversons une crise sanitaire sans précédent, inutile de vous dire combien le sommeil est sacré. Il permet au système immunitaire de fonctionner efficacement. Il régule les émotions, aide à combattre le stress, la détresse et l'anxiété. 

Pourquoi dormez-vous moins bien?  

Selon Maude Bouchard, Neuropsychologue, l’augmentation des troubles du sommeil peut être liée à différents facteurs comme le stress chronique que vous vivez, le niveau d’anxiété et de dépression qui augmente ainsi que les changements d’horaire.

En plus des facteurs précipitants, comme la pandémie, certains facteurs prédisposants, comme les traits de personnalité, peuvent être associés à plus de risque de développer de l’insomnie. Les anxieux et les perfectionnistes sont, par exemple, plus enclins à faire de l'insomnie. 

Maude Bouchard nous explique que l'insomnie ne se manifeste pas de la même façon d'un individu à l'autre. Certains peuvent avec de la difficulté à s'endormir, alors d'autres peuvent avoir des problèmes à rester endormi, en se réveillant plusieurs fois par jour. Il y a aussi ceux qui se réveillent très tôt le matin, sans être capables de se rendormir par la suite. 

Quels sont les trucs s’endormir ?  

Voici les quelques conseils de Maude Bouchard.   

  • Ne pas regarder l’heure;   
  • Ne rien faire de productif ou de trop plaisant pendant la nuit quand on ne dort pas;   
  • Éviter les écrans;   
  • Prendre du temps pour décompresser le soir;   
  • Éviter d’aller se coucher plus tôt ou d’étirer le matin en pensant régler le problème de sommeil.      

Appliquer ces trucs, c'est aussi s'éviter une foule de conséquences aggravantes. Les impacts de l'insomnie sur la santé en générale sont importants. 

Selon Dre Marie-Hélène Favreau, Experte en santé mentale au travail et médecin de famille, on note entre autres une augmentation de l'obésité, du diabète, de l'hypertension artérielle, des problèmes cardiaques, des accidents cérébro-vasculaires et de troubles de la mémoire. 

Peut-on espérer un retour à la normale après la pandémie?  

Les impacts de la pandémie sur la santé mentale et le sommeil des individus se feront probablement sentir pour plusieurs années à venir, selon la Neuropsychologue. 

Elle conseille aux gens qui souffrent de problèmes légers à modérer ou d'insomnie chronique de consulter des spécialistes du sommeil. Certaines cliniques offrent des solutions concrètes pour les troubles du sommeil. 

 

*Maude Bouchard, PhD, Neuropsychologue et lead clinique, Clinique HALEO.

*Dre Marie-Hélène Favreau, Experte en santé mentale au travail, Médecin de famille, et directrice medicale, Clinique HALEO.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus