Trudeau a tranché : les voyageurs n'auront pas droit à la prestation de 1000$ à leur retour | Salut Bonjour
/artsandentertainment/culture

Trudeau a tranché : les voyageurs n'auront pas droit à la prestation de 1000$ à leur retour

Image principale de l'article Les voyageurs n'auront pas droit à 1000$ au retour

Le premier ministre Justin Trudeau s'est fait rassurant auprès des Canadiens : aucun voyageur ne pourra bénéficier de la prestation de 1000$ à son retour de voyage.

Mercredi matin, lors de son point de presse quotidien, Trudeau a tenu à préciser les fondements de la prestation canadienne de maladie pour la relance économique, adoptée en chambre à l'unanimité, en septembre dernier. 

Elle a été mise en place afin de permettre à une personne qui présente des symptômes de la COVID-19 de rester à la maison, sans nuire à sa situation financière. Elle permet dont de protéger la santé ceux qui ont l'obligation de se présenter au travail.

Lors de l'adoption de cette loi, personne ne s'est imaginé que cette prestation puisse être utilisée par des vacanciers, qui font fi des recommandations gouvernementales, pour payer leur quarantaine. 

« La grande majorité des gens comprennent que ce n'est pas le temps de faire ça. C'est absolument inacceptable. Nous sommes en train de travailler sur des manières afin de s'assurer que ce ne soit pas disponible pour les gens qui reviennent de voyages ou de vacances non essentiels », a assuré Justin Trudeau. 

Justin Trudeau annoncera d'autres détails à venir concernant les voyages au cours des prochains jours. 

Test négatif

En plus de la quarantaine exigée de 14 jours, quiconque qui revient au Canada après un séjour à l'étranger devra se prémunir d'un test négatif de la COVID-19, et ce, à compter du 7 janvier prochain. 

Le document doit être effectué en laboratoire et présenté au transporteur aérien avant l’embarquement sur un vol à destination du Canada. Ce test doit être réalisé au cours des 72 heures avant le départ prévu du voyageur.

À lire aussi

Et encore plus