6 méthodes créatives pour décorer avec la peinture | Salut Bonjour
/magazines/lesideesdemamaison

6 méthodes créatives pour décorer avec la peinture

Et si, pour rendre notre intérieur unique, on utilisait la peinture autrement? Blocs de couleur, dégradés, motifs géométriques... Nul besoin d’être un peintre professionnel pour créer de beaux effets à la maison. Il suffit d’un peu de créativité!

Blocs de couleur  

Gap Interiors

Aussi appelée colour blocking, cette technique consiste à peindre des formes de dimensions variées dans le but de délimiter l’espace alloué à un meuble, par exemple un lit ou une armoire, ou pour faire ressortir un élément architectural comme une porte ou un foyer. 

Si on préfère la simplicité, il suffit de peindre un grand carré derrière un fauteuil que l’on souhaite mettre en valeur. Mais rien ne nous empêche de nous laisser tenter par des réalisations plus complexes, où se combinent plusieurs blocs de couleurs différentes pour structurer l’espace.

La bonne méthode:

On s’assure d’utiliser du ruban-cache pour délimiter les sections à peindre et créer des lignes parfaitement nettes. Un rouleau de qualité et un petit pinceau nous aideront à réaliser un découpage d’allure professionnelle. Pour se faire une idée du résultat avant de se lancer, on réalise une esquisse à l’échelle sur papier, que l’on corrige au besoin.

Par zone  

Benjamin Moore

La couleur sert ici à délimiter des zones d’activités, par exemple l’espace sommeil et le coin jeu dans une chambre d’enfant. Un «zonage» bien populaire: on peint le fond d’une bibliothèque ou d’une vitrine d’une couleur éclatante pour faire ressortir les éléments qu’on y range. 

«Ça ajoute une touche ludique», dit Martin Tustin-Fuchs, directeur principal du marketing chez Sico, une marque déposée de PPG Revêtements Architecturaux. «Choisissez une couleur qui se trouve déjà dans la pièce, soit sur les coussins, les œuvres d’art, le tapis ou d’autres éléments de décoration, pour créer un tout cohérent», ajoute-t-il.

La bonne méthode

Si c’est possible, on retire le panneau du fond du meuble et on le peint au rouleau, ce qui fait gagner du temps et produit un plus beau résultat.

Deux tons  

Living4Media

Pour habiller visuellement l’espace, on peint les murs de deux couleurs au lieu d’une seule, un peu comme pour les armoires des cuisines actuelles. Par exemple, on utilise une couleur vive et tonique sur la portion supérieure du mur et un ton neutre dans le bas ou encore une teinte foncée sur la partie inférieure et plus claire sur celle du haut. Les portions de mur peintes peuvent être de taille similaire ou non, selon l’effet voulu.

La bonne méthode

Quand on utilise plus d’une couleur dans une pièce, Martin Tustin-Fuchs propose de choisir des nuances qui évoquent l’ambiance que l’on souhaite y créer. À titre d’exemple, dans un espace consacré au plaisir et à la détente, on pourrait opter pour un accent de couleur vive, équilibré par une teinte principale plus apaisante.

Motifs au pochoir  

Gap Interiors

Grâce à la technique du pochoir, il est possible d’imiter un carrelage de céramique dans la salle de bains, un papier peint à motifs de petits animaux dans la chambre d’enfant ou une murale de feuillage grand format au salon.

Annie Sloan

La bonne méthode

Il faut développer son doigté afin d’utiliser toujours la même quantité de peinture et d’éviter d’en mettre trop, parce qu’elle pourrait s’infiltrer sous le pochoir. Pour se faciliter la tâche, on peut employer un pistolet pulvérisateur. Il est recommandé de s’exercer au préalable sur un panneau de contreplaqué. À noter que la peinture au pochoir rend le nettoyage des murs plus difficile.

  

Motifs géométriques  

Gap Interiors

On compose des motifs géométriques pour dynamiser un élément du décor: des chevrons sur l’îlot de la cuisine, des rayures graphiques dans la salle d’eau, des lignes diagonales aléatoires dans une salle de jeu, des carreaux multicolores dans une pièce qui manque de punch, etc.

La bonne méthode

«Pour éviter les bavures, surtout quand on trace des rayures, on applique d’abord une fine couche de base sur le ruban-cache, puis on laisse sécher, conseille Sharon Grech, experte en couleur et en design chez Benjamin Moore. Cette technique permet de sceller la zone et assure que la bande de couleur sera bien nette.» Sharon Grech recommande le ruban-cache de marque FrogTape pour des résultats impeccables.

Effet de fondu  

Annie Sloan

Plus facile à réaliser qu’il n’y paraît, l’effet de peinture en dégradé, aussi appelé dip-dye ou tie-dye, constitue une façon originale d’habiller un mur et d’imprégner une pièce de romantisme et de douceur. Le fondu s’effectue de haut en bas, voire de gauche à droite pour un look plus moderne. On peut aussi utiliser cette technique pour donner du caractère à un meuble en bois, comme une commode ou une chaise d’appoint.

La bonne méthode

Il existe plusieurs façons de faire, faciles à trouver sur Internet. Généralement, on applique la couche de fond à l’aide d’un rouleau. On détermine l’emplacement du changement de couleur, puis on applique la deuxième teinte à partir de cet endroit en laissant paraître les coups de rouleau. Peu importe la méthode choisie, le mieux est de faire un essai préliminaire sur un panneau de contreplaqué pour s’exercer.

D'autres idées intéressantes    

  •  Laisser les murs blancs, mais peindre le plafond en couleur.  
  • Moderniser un espace traditionnel en peignant murs, plafond et boiseries d’une même teinte mate.  
  • Agrémenter les murs d’une cimaise peinte d’une teinte contrastante.  
  • Peindre le parquet.  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus