L'influence de la lune sur les humains | Salut Bonjour
/artsandentertainment/astrologie

L'influence de la lune sur les humains

s

C'EST LE TEMPS DE... Découvrir l'influence de la lune sur les humains. Vanessa Pilon souhaite nous amener dans un univers qu’elle explore depuis déjà quelques années et qui connait un regain de popularité: la spiritualité et les phénomènes qui s’y rattachent. Vanessa ne croit en rien mais est curieuse de tout! Elle nous partage le résultat de ses recherches.

L'influence de la lune sur les humains  

À voir aussi: 5 raisons qui font du Verseau le meilleur partenaire de vie

La lune nous fascine depuis toujours. Elle a une aura de mystère, particulièrement quand elle est pleine. Elle est à l’origine de plein de superstitions et de croyances. Beaucoup de gens croient que la lune a un effet sur nous, les humains. On peut penser au mythe des hommes qui se transforment en loups-garous à la pleine lune et, à l’origine du mot lunatique, qui veut dire «quelqu’une qui est sujet à des sautes d’humeur, à des accès de folie». 

On entend souvent que les gens se comportent étrangement à la pleine lune, qu’il y a plus d’hospitalisations, de crimes, de naissances. Selon un sondage, 80% des infirmières et 64% des médecins sont convaincus que le cycle lunaire affecte la santé mentale des patients. 

Ce qu’on évoque souvent pour «prouver» l’influence de la lune sur les humains est l’influence qu’a la lune sur les marées: Si l’adulte moyen est constitué d’à peu près 60 à 75 % d’eau, ça doit bien faire bouger les choses en nous aussi!

Dans la nature, certaines espèces suivent le rythme de la lune. Par exemple, les coraux, qui pondent une fois par année, se synchronisent avec la lune, et relâchent tous leurs gamètes en même temps, généralement autour de la pleine lune.

D’où vient la fascination avec la lune?   

Les phases de la lune ont toujours été des marqueurs de temps facilement identifiables dans le ciel. On s’y réfère même dans les peintures rupestres de la grotte de Lascaux. C’est une horloge naturelle. 

Par exemple, dans l’Egypte ancienne, on observait déjà la position de la Lune parmi les astres pour prédire l’avenir, et notamment les crues du Nil et les changements de saison. Grâce aux données obtenues, la population d’alors pouvait réguler l’agriculture, essentielle à la survie. Spirituellement, son emplacement dans le ciel était également étudié, afin de déceler des signes de communication divines.

Le cycle de la lune est divisé en 4 phases, et pour les gens qui croient à l’influence de la lune, chaque phase apporte une énergie distincte, qui influence notre façon d’être..   

  • Nouvelle lune: Lors de la nouvelle lune, qui représente la première phase du cycle, la Lune se situe entre la Terre et le Soleil, la rendant totalement invisible. Discrète mais puissante, l’énergie créatrice apportée par cette lune permet un renouveau, et le lancement de nouveaux projets. C’est le moment de se dire ce qu’on veut entreprendre pour le mois.   
  • Lune croissante: forme un « C » à l’envers ou un « D ». L’énergie monte, les plantes poussent, c’est le temps de se mettre en action.   
  • Pleine lune: C’est le milieu du cycle. Ça encourage les moments de mise au point et d’introspection. On dit aussi que c’est la période propice pour «récolter les graines de ce que l’on a semé»: ainsi, on peut sans frayeur achever les projets, ou rompre avec ce qui a été entrepris. C’est le moment de fermer les dossiers.   
  • Lune décroissante: Forme un « C ». L’énergie décroit.    

Phases de la lune et cycles menstruels   

La lune fait le tour de la terre en 27 jours, un cycle complet en 29,5 jours, donc on arrondit ça et on dit grosso modo qu’un cycle de la lune dure 28 jours. 

Puisque les cycles menstruels durent en moyenne 28 jours, on associe souvent ceux-ci aux cycles lunaires. D'ailleurs, certaines personnes appellent encore les cycles menstruels «cycles lunaires». 

Évidemment, bien des femmes ne sont pas synchronisées avec la lune: Les cycles menstruels peuvent durer entre 21 et 35 jours, et leur durée peut également varier avec l'âge et les fluctuations hormonales. Mais on peut quand même dire que les femmes, comme la lune, vivent dans des cycles. 

Pleine lune et santé mentale   

Une autre idée largement répandue concerne l’influence de la lune sur l'humeur et la santé mentale. La pleine lune, en particulier, pourrait nous rendre plus agressifs (comme un loup garou). 

En 2019, des chercheurs suisses et américains ont analysé les données de 17 966 personnes traitées dans 15 services psychiatriques différents pendant dix ans. Cette étude n'a pas non plus trouvé de preuve d'une augmentation de l'agressivité pendant la phase de pleine lune. 

L'influence sur le sommeil   

La croyance populaire veut que la pleine lune perturbe le sommeil, augmentant les risques d'insomnie. Et des études à petite échelle semblent suggérer que la pleine lune peut effectivement avoir des conséquences sur la qualité du sommeil. Des travaux publiés dans la revue Sleep Medicine en 2014 et menés sur 319 participants ont révélé que pendant la pleine lune, les phases de sommeil léger et d’éveil augmentent. 

En 2013, l’équipe de l’université de Bâle, en Suisse, dirigée par Christian Cajochen a analysé les données recueillies quelques années auparavant. Les volontaires avaient accepté de dormir dans des pièces sombres et sans fenêtre pendant une période d'étude de trois jours et demi. L'analyse suggère qu'immédiatement avant et après une pleine lune, les participants ont pris en moyenne 5 minutes de plus pour s'endormir, leur sommeil était plus léger que d’habitude, et leur durée de sommeil a diminué d'environ 20 minutes. Le sommeil profond, réparateur, était diminué de 30%. 

Qu’est-ce qui vient perturber le sommeil? On a pensé qu’avant l’électricité, c’était peut-être l’augmentation de la lumière lors d’une pleine lune, qui venait perturber le sommeil. Mais aujourd’hui, avec nos écrans, ça ne peut plus être le cas. 

«Les raisons de la persistance de ces croyances ne se trouvent peut-être pas dans une compréhension rationnelle, mais plutôt dans un désir primaire, émotionnel, de croire que nous ne sommes pas les seuls responsables de nos propres comportements», analysent les chercheurs. 

On peut aussi expliquer la ténacité de ce mythe par un biais cognitif, la mémoire sélective, qui fait qu’on a davantage tendance à remarquer les situations qui viennent valider notre croyance. 

Rituels   

Même si la science ne prouve pas de lien direct entre la lune et nous, beaucoup de gens s’y réfèrent encore et font des rituels à la pleine lune et la nouvelle lune. 

Vanessa nous propose un rituel de pleine lune très populaire: Rituel d’eau lunaire. Certaines personnes, comme Victoria Beckham, font régulièrement des cures d'eau lunaire. Le soir de pleine lune, remplissez un contenant ou un pot masson d'eau et laissez-le «recharger» toute la nuit à la lueur de la lune. Le lendemain, versez-vous un verre de cette eau et buvez-là pour absorber l'énergie de la lune! 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus