Sans rancune : d'anciens Académiciens dévoilent des secrets bien gardés | Salut Bonjour
/artsandentertainment/music

Sans rancune : d'anciens Académiciens dévoilent des secrets bien gardés

Image principale de l'article Les ex-Académiciens révèlent des secrets
Photo courtoisie, Bertrand Exertier

Dimanche soir, dans le cadre de l'émission spéciale Sans rancune, d'anciens académiciens ont révélé quelques secrets bien gardés.


Réunis pour cette émission spéciale, ces 25 anciens ont goûté aux blagues de Pier-Luc Funk, Hélène Bourgeois Leclerc et Pierre-Yves Roy-Desmarais. On a pu y voir, entre autres, Marie-Élaine Thibert, Mélissa Bédard, Suzie Villeneuve, Andréanne A. Malette, Étienne Drapeau, Émily Bégin, Jean-Marc Couture, Marc-André Fortin, Olivier Dion, Simon Morin et plusieurs autres. 



En plus de sketchs et de blagues à leur endroit, l'émission a permis au public de découvrir différentes anecdotes à propos des participants des cinq premières cuvées de Star Académie.

Dans un segment intitulé «Qui a fait quoi?», l'animateur Pier-Luc Funk a révélé plusieurs anecdotes à la fois croustillantes et assez comiques à propos des populaires chanteurs.




Par exemple, Marc-André Niquet, finaliste de l'édition 2004, est le seul candidat qui a «frenché» sur la scène, lors d'un variété le dimanche. Il a raconté qu'en chantant I only want to be with you en duo avec la légendaire Samantha Fox, il était prévu que le duo se donne un simple baiser, faisant ainsi clin d'oeil aux paroles de la pièce. Une fois la performance terminée, l'animatrice a demandé à la légendaire chanteuse ce qu'elle avait pensé de son baiser avec Marc-André, suite à quoi elle lui en a donné un second, cette fois beaucoup plus langoureux, aux dires du finaliste.



Suzie Villeneuve avait elle aussi une anecdote en lien avec un baiser. Elle s'est remémorée la fois où Serge Lama l'avait invitée, accompagnée de sa jumelle Annie, pour chanter avec lui à la Place des Arts, ainsi que pour lui remettre une plaque pour souligner la vente de ses albums.

«J'étais mal à l'aise de parler, donc on s'était dit qu'Annie allait le faire. Moi, je lui ai remis la plaque, et là, il m'a donné un bec sur la bouche», a-t-elle raconté.



Au courant de l'émission, Olivier Dion et Jean-Marc Couture sont également revenus sur une anecdote amusante impliquant nulle autre que Ginette Reno, qui était professeure de classes des maîtres lors de l'édition 2012, où elle leur avait demandé s'ils étaient bons au lit, ce qui avait légèrement ébranlé les deux jeunes hommes à l'époque.

Andréanne A. Malette, quant à elle, a confié que sa cohorte, celle de 2012, comptait Gregory Charles comme étant le 15e Académicien.

«Il était tout le temps là!», s'est-elle remémorée en riant!

Le premier gala de variétés de «Star Académie 2021» sera diffusé le dimanche 14 février, à TVA.

Procurez-vous votre numéro souvenir Échos Vedettes Biographie Star Académie et l'album Nos retrouvailles Star Académie. Disponible partout en kiosque ainsi que sur jemagazine.ca/staracademie

À lire aussi

Et encore plus