Guillaume Sans Destination reproduit les merveilles du monde dans sa cour | Salut Bonjour
/artsandentertainment/teamnews

Guillaume Sans Destination reproduit les merveilles du monde dans sa cour

Image principale de l'article Il recrée les merveilles du monde dans sa cour

À défaut de pouvoir voyager outre-mer cet hiver, Guillaume Duranceau Thibert a reproduit certaines des merveilles du monde dans sa cour arrière. Avez-vous d'autres idées à proposer à notre collaborateur voyage?

• À lire aussi: Concours : la ville de Montréal cherche le plus beau bonhomme de neige

• À lire aussi: Les meilleurs trucs de Stéphanie Villeneuve pour profiter de l'hiver par temps froid

Habitué à sillonner le monde, Guillaume Sans Destination a tenté l'impossible, en recréant les oeuvres architecturales qu'il a eu la chance de visiter dans le passé. 

Muni d'un simple couteau de barbecue et d'une patience à toute épreuve, il a sculpté quatre merveilles du monde à même la neige blanche qui se trouve dans sa cour. 

Pour venir à bout des menus détails qui composent ces merveilles, il a besoin de 5 à 6 heures de travail pour chaque sculpture de neige. Tous les matins, il se lève à l'aurore pour modeler, façonner et ériger. 

Merveilles du monde version québécoise   

Véritable passionné de l'Égypte ancienne, Guillaume Duranceau Thibert s'est d'abord attardé à la pyramide de Khéops, un monument qui abriterait le tombeau du pharaon Khéops. Il s'agit de la plus imposante pyramide du monde. 

Bien que celle-ci soit plus petite que son homologue, il est tout de même possible de se glisser à l'intérieur de la « pyramigloo », comme l'appelle affectueusement Guillaume. 

La statue monumentale du Christ rédempteur est bien plus qu'un symbole du Brésil, elle est l'icône du monde entier et maintenant... du Québec!

Cette sculpture de neige aux détails infinis est parmi l'une des plus impressionnantes que notre chroniqueur a réalisée. 

Le Taj Mahal, situé dans la ville d'Agra, est un emblème de l'Inde. Cette merveille du monde a été construite en marbre blanc, au milieu des années 1600 pour abriter un tombeau. 

La Grande muraille de Chine se trouve maintenant dans la cour arrière de Guillaume Duranceau Thibert. En réalité, cette fortification militaire se dresse sur plus de 21 000 kilomètres. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus