Voici les 5 assouplissements à entrer en vigueur le 8 mars | Salut Bonjour
/artsandentertainment/culture

Voici les 5 assouplissements à entrer en vigueur le 8 mars

Image principale de l'article Voici les 5 assouplissements à entrer en vigueur
@evablue

Alors que la semaine de la relâche bat son plein, le premier ministre du Québec a pris la parole pour annoncer l'assouplissement de certaines mesures, qui permettront à plusieurs de souffler un peu. Voici les 5 choses importantes qui sont ressorties du point de presse du mercredi 3 mars 2021.

• À lire aussi: Les cabanes à sucre du Québec se réinventent de façon admirable

Attendue avec impatience, la conférence de presse du gouvernement Legault dresse un nouveau bilan de la COVID-19 au Québec. Au cours des dernières semaines, il y a eu une baisse du nombre de cas et d'hospitalisations, et ce, partout en province. Toutefois, depuis une dizaine de jours, la situation s'est stabilisée. 

Le nombre de cas pourrait être amené à grimper, notamment en raison de la présence du variant britannique et de la semaine de la relâche. C'est en tenant compte de ce contexte que le gouvernement Legault a annoncé que certaines régions resteraient en zone rouge. 

VOICI 5 CHOSES IMPORTANTES À RETENIR :   

  • Dès le lundi 8 mars, les régions de la Capitale-Nationale, Chaudière-Appalaches, Estrie, Centre-du-Québec et Mauricie vont passer au palier orange.   
  • Dans ces régions, les gyms, les sports en duo, les salles de spectacle et les restaurants pourront rouvrir jusqu'à 21h.   
  • Toujours pour ces cinq régions, le couvre-feu passera de 20h à 21h.   
  • Dans les zones orange, le nombre de personnes pouvant se rassembler dans les lieux de culte passera de 25 à 100 personnes.   
  • À partir du 15 mars, partout au Québec, il y aura un retour du parascolaire, ce qui inclut les sports et les sorties publiques.     

La semaine prochaine, le gouvernement Legault promet un plan de déconfinement complet et progressif dans le secteur du sport. Les discussions se poursuivent avec les associations sportives et la ministre Isabelle Charest. 

Les restrictions dans les lieux de culte et les salles de spectacles en zone rouge pourraient aussi être revues. Avant d'aller de l'avant, le gouvernement entend faire un bilan de la semaine de la relâche. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus