Pourquoi rêve-t-on plus depuis la pandémie? | Salut Bonjour
/wellbeing/health

Pourquoi rêve-t-on plus depuis la pandémie?

Depuis le début de la pandémie, beaucoup d'entre nous avons l'impression de rêver plus. Nous nous sommes entretenus avec la neuropsychologue Maude Bouchard*.

• À lire aussi: Nouvelle lune : voici le rituel à faire pour que vos voeux se réalisent

Ce que nous vivons depuis le début de la pandémie est surréel. Nous rêvons éveillés. Plusieurs sont contraints à vivre, de jour comme de nuit, à l'intérieur de la maison. Le travail se fait en majorité à la maison et les interactions sociales sont limitées. 

Nombreux sont ceux qui ont l'impression de « rêver plus » ou qui ont un souvenir très précis de leurs songes. Si tel est votre cas, sachez qu'il y a une explication scientifique derrière tout ça. 

Pourquoi rêve-t-on plus depuis la pandémie?  

1. Parce qu'on dort plus.

La nouvelle réalité semble avoir eu une incidence positifs sur le sommeil pour certains. Le simple fait de ne plus avoir à se rendre au travail fait en sorte que les gens dorment en moyenne 34 minutes de plus

Comme les déplacements sont limités pour la plupart, les gens ont pris l'habitude d'aller au lit plus tard et de se lever plus tard. Or, en se levant plus tard, ils ont passé plus de temps en sommeil paradoxal, un stade qui est plus présent le matin. 

2. Parce que l'on consolide la nouvelle information.

Les événements liés à la COVID-19 se sont incrustés dans les rêves de plusieurs. 

De manière générale, notre cerveau a tendance à reproduire en rêves les expériences nouvelles afin de nous aider à les consolider dans la mémoire à long terme. Il est donc normal que les récents événements se reflètent dans nos rêves. 

3. Parce qu'on vit des émotions.

La pandémie nous a fait vivre une gamme d'émotions complète. Certaines personnes ont même développé des troubles anxieux, dépressifs ou des troubles du sommeil. 

Tout comme les informations, les nouvelles émotions sont aussi assimilées dans les rêves durant le sommeil paradoxal. Les rêves permettent une meilleure gestion des émotions, en plus de consolider la mémoire émotionnelle.

Et les cauchemars dans tout ça?

Les rêves intenses et vifs ainsi que les cauchemars peuvent perturber la nuit de sommeil. Pour un individu qui ne souffre pas d'insomnie, il est possible de se rendormir après un éveil abrupt. 

« Ce n’est pas nécessairement le cas des gens qui souffrent d’insomnie, dont la nuit peut être plus perturbée par certains types de rêves ou de cauchemars. Certaines personnes seront aussi perturbées par des cauchemars récurrents, c’est le cas des gens qui souffrent de stress post-traumatique », précise l'experte. 

Dans tous les cas, il faut se rappeler que les rêves sont importants puisqu'ils permettent une multitude de fonctions pour notre fonctionnement dans la journée.

* Source : MAUDE BOUCHARD, Maude Bouchard, PhD, Neuropsychologue et lead clinique, Clinique HALEO.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus