JARDINAGE: Cultiver des agrumes à la maison | Salut Bonjour
/homeandfamily/gardening

JARDINAGE: Cultiver des agrumes à la maison

s

JARDINAGE - Passionné(e) des agrumes? Oui, c’est possible de cultiver des citrons et des oranges dans notre salon, il suffit de leur offrir les conditions adéquates. Mélanie Grégoire nous présente ses conseils pour le faire.

Cultiver des agrumes à la maison

À voir aussi: Potager à la maison - Quoi faire en mars

Les plantes vertes ont la cote, les potagers aussi. Maintenant, imaginez un mélange des 2: des fruits que vous pouvez cultiver à l’année pour votre plus grand plaisir! Mélanie Grégoire nous propose ses conseils pour faire pousser des agrumes à la maison. D’emblée, elle nous avise toutefois que les citronniers, les limiers et autres agrumes sont des plantes pour les intermédiaires, ou même les pouces verts. Pour les débutants qui voudrait tenter le coup, prévoyez l’achat d’un 2e plant pour vos essais-erreurs.

1. Comment les cultiver? 

Qu’on soit débutant ou expert, si on veut se lancer, comment on s’y prend? 

C’est possible de simplement semer notre citronnier à partir d’un pépin d’un citron, mais ça peut être long! En Floride, à partir d’un pépin, les agrumes peuvent prendre entre 7 et 15 ans avant de produire des fleurs. Au Quebec, ça peut être encore plus long! 

Si vous voulez des agrumes à plus court terme, l’idéal est d’acheter un plant dans un centre du jardin. Ces plants sont produits non pas à partir d’une graine, mais à partir de bouture, ils sont donc prêts à produire et sont disponibles en mars et avril.

2. Ce qu’on retrouve sur le marché 

Ces plants sont parmi ceux qu'on peut retrouver facilement: 

  • Citronnier «Meyer» (le citron Meyer est reconnu en cuisine pour son goût moins acide et plus aromatique que les autres citrons.)
  • Limier
  • Calamondin / Oranger d’appartement (Il produit en quantité des petits fruits décoratifs au goût acide. Ces derniers sont utilisés en cuisine au lieu du citron ou de la lime. Ils seraient également excellents en marmelade. Cette plante est si populaire en Asie que presque chaque maison en a une.)
  • Pamplemoussier 
  • Oranger 
  • Clémentinier 

3. Des conditions particulières 

Qu’est-ce qui fait que c’est si difficile à cultiver? Leur besoin en lumière! N’importe quel plant d’agrumes demande le plein soleil et beaucoup de chaleur. Une situation plein sud est idéale! Aussi, ils boivent beaucoup d’eau lorsqu’ils sont en pleine croissance, de mars à octobre: veillez à bien humidifier la terre dès qu’elle sèche sur 2 a 3 cm de profond (pour vérifier, votre doigt est réelement votre allié). 

En hiver, espacez vos arrosages et humidifiez quotidiennement le feuillage, car la plupart des agrumes supportent mal le manque d’humidité et notre chauffage de maison. Meilleur truc a utilisé est un lit d’Argile pour créer une humidité constante sous le feuillage de votre agrume. 

Au niveau de l’arrosage, le terreau ne doit ni être trop sec, ni trop humide, mais à choisir entre les 2, laissez bien sécher, les agrumes déteste l’excès d’humidité. 

Pour l’engrais, fertilisez de mars à octobre avec un engrais spécialement conçu pour les agrumes. Les algues marines et l’émulsion de poisson sont aussi de bons engrais bio. 

4. Que faire pour avoir des fruits? 

Avec toutes ces conditions réunies, on risque de pouvoir récolter quelques fruits! Bonne nouvelle, la plupart des agrumes produisent des fruits sans fécondation. 

En été, l’idéal est de sortir le plant à l’extérieur, où il sera très heureux. Les problèmes arrivent habituellement à l’hiver, lorsqu’on le rentre dans la maison: chute de feuilles due au manque de lumière et apparition d’acariens (araignée rouge) due à une atmosphère trop sèche. Pour prévenir ces problèmes, une taille du tiers du feuillage (après la fructification) est recommandée et une bonne humidité autour de votre plante.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus