Vanessa Pilon nous fait découvrir la biophilie | Salut Bonjour
/wellbeing

Vanessa Pilon nous fait découvrir la biophilie

s

La nature est thérapeutique! Vanessa Pilon nous parle de la biophilie et de ses bienfaits.

Vanessa Pilon nous fait découvrir la biophilie 

À voir aussi: Jardinage - Comment cultiver des agrumes à la maison?

Qu'est-ce que la biophilie? C’est l’amour du vivant! C’est l’idée que l’humain, qui a vécu pendant des millénaires une relation étroite à la nature, possède une connexion innée avec les autres systèmes vivants. Qu’on est conçus pour connecter avec la nature, qu’on a besoin de ça pour être bien! Vanessa Pilon nous a donc décidé de nous en parler davantage.

Selon une étude, 9 Canadiens sur 10 se disent plus heureux lorsqu’ils passent du temps en nature. Ce qui signifie que sans le savoir, une très grande majorité de la population est biophile! 

Quels sont les effets bénéfiques de la nature sur l’humain?  

Il y en a plusieurs, mais cinq ont particulièrement attiré l'attention de Vanessa: 

  • Résistance aux maladies: Les phytoncides dégagées par la végétation aident notre système immunitaire à avoir une plus grande résistance aux maladies.  
  • Diminution du stress: dès les 40 premières minutes passées en forêt, il a été identifié que le taux de cortisol dans le sang, la principale hormone du stress, diminue sensiblement. Et cette diminution se prolonge encore si l’exposition en forêt est prolongée jusqu’à au moins deux jours de suite. Les effets se ressentent ensuite pendant plusieurs semaines après l’exposition.  
  • Meilleur sommeil: le sommeil, quant à lui, gagne en qualité et en quantité. Après plusieurs jours passés en forêt, les personnes observées ont gagné significativement en durée de sommeil (plus d’une demie heure par nuit) et avec moins de micro-mouvements constatés. Cet effet durait ensuite dans le temps jusqu’à un mois.  
  • Restauration de l’attention: Si vous avez du mal à être concentrés, si vous vous sentez agités, irritables, vous souffrez probablement de ce qu’on appelle la «fatigue de l’attention dirigée», c’est complètement normal. Selon les psychologues Rachel et Stephen Kaplan, l’humain présente deux types d’attention: l’attention dirigée (consciente) et la fascination (inconsciente). Nos vies actuelles requièrent beaucoup de notre attention dirigée. On a trop d'informations à classer, constamment. L’humain a naturellement besoin, de temps en temps, de passer à l’attention automatique, pour permettre à l’attention dirigée de se reposer. Contempler la nature permet de le faire! 
  • Augmentaton de l’empathie et l’altruisme  

Tout de suite après Salut Bonjour, déconnectez-vous de vos écrans et allez-vous connecter à la nature!

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus