On parle de mycologie avec Vanessa Pilon! | Salut Bonjour
/artsandentertainment

On parle de mycologie avec Vanessa Pilon!

s

Vanessa Pilon s'est découvert une passion pour les champignons! Elle nous la partage en nous parlant de mycologie.

On parle de mycologie avec Vanessa Pilon!

À voir aussi: Vanessa Pilon nous fait découvrir la biophilie

Avant, comme beaucoup de gens, les champignons laissaient Vanessa indifférente et lui faisaient même un peu peur, puisqu'on entend souvent dire qu’il ne faut pas y toucher, ni en manger.

C'est vrai, une bonne partie des champignons sont toxiques, à divers degrés. Les noms qu’on leur donne rappellent souvent la mort, l’enfer et la sorcellerie: la morille du diable, la trompette de la mort, le beurre de sorcière. Quand on pense aux champignons, on imagine souvent l’Amanite tue-mouche, le champignon rouge à points blancs qu'on voit dans les dessins animés, qui est un champignon psychoactif. 

Contrairement à ce qu'on peut croire, le champignon n’est pas une plante, mais bien un règne à lui seul! Le règne fongique

On découvre de plus en plus d'utilités aux champignons, comme des propriétés médicinales et, comme on le sait, certains sont même hallucinogènes. On en entend toutefois principalement parler en gastronomie.

La cueillette de champignons au Québec

Il existe environ 3000 variétés de champignons au Québec. C’est tout un monde à découvrir et on en sait très peu encore sur les champignons. On estime qu’on connaît environ 6-8% des champignons présents sur la Terre! 

Au Québec, la saison de cueillette commence dès le printemps, À la mi-avril. L'enthousiasme atteint toutefois son point culminant à l'approche de l'automne, de la mi-août jusqu'à la mi-octobre, environ. 

En tout début de saison, c’est-à-dire de la mi-avril à la mi-mai, il y a très peu d’espèces dans les forêts denses. On en trouve plutôt à l’orée des bois, notamment sous les peupliers et les pins, en terrain sablonneux, qui se réchauffe plus rapidement. Le printemps, c’est surtout la saison des très convoitées morilles. 

2 facteurs principaux influencent la pousse de champignons: 

  • L'humidité: Les précipitations contribuent à l’abondance de champignons. Les champignons sont constitués à 90% d’eau. Après une bonne pluie, attendez quelques jours, et vous allez sûrement trouver plein de nouveaux champignons. 
  • Le type de forêt: c'est ce qui dicte les espèces qu’on y trouve. 

Beaucoup de champignons vivent en symbiose avec les racines des arbres. Plus il y a de diversité d’arbres, plus il y a de variétés de champignons! 

Renseignez-vous sur quels champignons sont en saison, et où ils poussent. Il y a plein de groupes de mycologues amateurs au Québec qui organisent des sorties. Certains sites, dont celui de MycoQuébec, répertorient les types de champignons. Nous vous rappelons de ne pas manger de champignons sans l'avoir fait identifier par quelqu’un qui s’y connait!

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus