10 raisons d'aimer les pissenlits, avec Vanessa Pilon | Salut Bonjour
/homeandfamily/familylife

10 raisons d'aimer les pissenlits, avec Vanessa Pilon

s

Vanessa Pilon fait l'éloge du pissenlit, cette fleur mal aimée, et nous partage ses bienfaits.

10 raisons d'aimer les pissenlits, avec Vanessa Pilon  

À voir aussi: On parle de mycologie avec Vanessa Pilon

Les pissenlit, ces mal aimés! On trouve souvent qu'ils donnent une allure négligée à notre terrain. Pourtant, il ne faudrait pas s’en départir car ils sont d'une précieuse utilité pour les pollinisateurs. Tellement, qu’un mouvement a été lancé par un couple d'apiculteurs de Portneuf, Christina Fortin-Ménard et David Lee Desrochers de Miel&Co. C’est le mouvement Défi pissenlit.

C’est assez facile: ne pas couper son gazon jusqu'au mois de juin!

Pourquoi est-il aussi important de laisser aller la première floraison des pissenlits?   

Les pissenlits sont la première source de nectar pour les pollinisateurs au printemps. Ils sont si importants pour nos écosystèmes: Ils sont la première ressource florale au printemps pour les abeilles, alors qu’elles refont leur colonie. Au printemps, les pissenlits figurent parmi les premières fleurs à éclore. C’est une source incroyable de nourriture pour les abeilles qui en ont tant besoin et pour de nombreux pollinisateurs sauvages se retrouvant dans notre environnement.

Les insectes pollinisateurs assurent le tiers du garde-manger mondial par leurs précieux services de pollinisation. Pas de pissenlit, pas de fruits et légumes!

Les pollinisateurs, dans le contexte actuel, ont la vie dure: Le taux d’extinction des pollinisateurs est 100 fois plus élevé que la normale.

Les pesticides et l’étalement urbain, le varroa (acarien qui parasite les abeilles) ainsi que les changements climatiques les affectent grandement. Les pollinisateurs éprouvent de plus en plus de difficultés à trouver des sources de nourriture. D’ailleurs, le 20 mai, c’était la journée internationale des abeilles.

Si vous désirez vous joindre au mouvement amorcé depuis le début du mois de mai, laissez pousser librement les pissenlits sur votre pelouse. Suffit de les laisser pousser quelques jours de plus avant de tondre le gazon pour offrir les précieux pollens et nectars aux pollinisateurs.

Si vous voulez sensibiliser et faire comprendre aux voisins ce qui se passe sur votre terrain, la vous pouvez afficher votre participation au #défipissenlits sur les réseaux sociaux, et mettre une petite affichette «je protège les pollinisateurs» sur votre pelouse. (Réglementation en ville: 20 cm maximum pour la pelouse. C’est amplement suffisant pour laisser les pissenlits)

Bienfaits nutritifs du pissenlit   

Toutes les parties du pissenlit sont comestibles: La racine, la fleur et les feuilles. Les animaux, au printemps, vont instinctivement se nourrir de pissenlits.   

  • Le pissenlit est rempli d'antioxydants et c’est un des végétaux qui contient le plus de nutriments par portion. C’est plus nutritif que les épinards ou le chou frisé (kale). C’est rempli de vitamines A, C et de protéines. En fait, une demi-tasse de pissenlit contient plus de calcium qu’un verre de lait. Plus agréable à manger que du kale. En salade, en pesto, en smoothie. Il peut remplacer les épinards dans les recettes.   
  • Une étude scientifique a démontré que la racine de pissenlit est efficace pour tuer les cellules cancéreuses, sans endommager les cellules saines. (Étude menée par un groupe de chercheurs du département de chimie et de biochimie à l’Université de Windsor, au Canada).      

Attention: avant d’aller vous empiffrer dans les pissenlits, assurez-vous qu’il n’y ait pas de pesticide, éloignez-vous des pissenlits qui sont sur le bord de la route ou des endroits où se trouvent des animaux.

Pourquoi aimer les pissenlits?   

Parce que de l’Europe à l’Asie, le pissenlit est apprécié depuis des millénaires. On le cultivait dans les jardins parce qu’on trouvait ça beau, et il était même exposé dans des foires. Dans un livre de botanique du 16ème siècle illustré par le Maître de Claude de France, on vante la beauté du pissenlit, qu’on considère aussi beau que la rose.

En plus de ses bienfaits nutritifs et de son utilité pour la pollinisation, voici quelques autres raisons de l'apprécier un peu plus:   

  • Le petit liquide blanc qui coule de la tige quand on la coupe est un latex. Il peut être mis sur les plaies, l’eczéma.  
  • Ils ont un côté romantique et ludique. Au 19ème siècle, les filles soufflaient dessus pour savoir si l’homme qu’elles aimaient était en amour lui aussi.    
  • C’est le logo du dictionnaire Larousse depuis ses débuts. Une emblème de la langue française!  
  • C'est une belle fleur jaune qui met de bonne humeur. Instinctivement, les enfants aussi aiment ça. Jusqu'à temps qu’on leur inculque que c’est une «mauvaise herbe».   
  •  Les différentes phases du pissenlits rappellent le soleil (jaune) et la lune (blanc) et les étoiles (les akènes).  
  • C’est une herbe pionnière: elle est capable de s’établir dans des sols vraiment pauvres et compactés. Son travail, c’est de préparer et travailler le sol pour que d’autres plantes puissent s’établir. Une fois que le sol est en santé, le pissenlit laisse habituellement sa place.    
  • C’est un bon compagnon pour les autres plantes:      
    • Grâce à ses racines en vrille, qui peuvent aller jusqu’à 15 pieds, le pissenlit vient décompacter le sol, et tire les nutriments, afin que les plantes, aux racines superficielles, puissent en bénéficier. Elles ajoutent des minéraux au sol, et viennent fixer l’azote.   
    • Contrairement à la croyance, le pissenlit ne nuit pas au gazon: Comme les racines du pissenlit sont plus profondes que celles du gazon, elles ne sont pas en compétition pour les nutriments. La racine, une fois que le pissenlit meurt, est utile en ajoutant des nutriments dans le sol.  
    • Le pissenlit stoppe l’érosion.    

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus