Voici un petit guide qui répondra à vos questions sur la vaccination en cours | Salut Bonjour
/wellbeing/health

Voici un petit guide qui répondra à vos questions sur la vaccination en cours

Image principale de l'article Petit guide sur la vaccination
Getty Images

Alors que la campagne de vaccination est en cours, il est possible que vous n’ayez pas encore pris de décision à savoir si vous vous ferez vacciner contre la COVID-19. Pour faire un choix éclairé, il est important de détecter les rumeurs et de vérifier les faits.

Fruit d’une collaboration entre chercheurs, cliniciens et experts en communication et en hésitation vaccinale, la campagne Aller de l’avant est une initiative du programme CoVivre, qui a une approche basée sur la bienveillance et le renforcement du pouvoir d’agir des personnes. Son implication dans des campagnes de communication auprès de la population générale vient introduire cette approche innovante et non-directive afin de favoriser un dialogue respectueux.

Obtenez réponse à vos questions grâce à ce petit guide sur la vaccination:

1. Certains Québécois hésitent encore à se faire vacciner. Pour quelles raisons devraient-ils passer à l’action?

Même s’il ne contre pas systématiquement la transmission de la maladie, le vaccin demeure le moyen de protection le plus efficace contre la COVID-19 dont on dispose et ce, d’autant plus qu’il diminue grandement les risques de complications graves en plus de freiner la propagation du virus.

La vaccination ne fonctionne pas seulement sur une base individuelle, mais aussi sur une base populationnelle, c’est-à-dire que plus nombreuses sont les personnes qui reçoivent le vaccin, plus grand est son effet.

Getty Images/iStockphoto

2. Les vaccins contre la COVID-19 sont-ils être sécuritaires?

Oui, ils sont sécuritaires, même si leur développement s’est fait de façon très rapide. Approuvés par Santé Canada, les vaccins ont franchi toutes les étapes nécessaires et ont été soumis aux mêmes normes de qualité et de sécurité que tous les autres vaccins utilisés au pays.

3. Si une personne a déjà contracté la COVID-19, est-il nécessaire qu’elle se fasse vacciner?

Oui. Même si elle a déjà contracté la maladie, le vaccin lui assure une protection contre la maladie à plus long terme.

4. Quelles sont les différences entre les vaccins disponibles au Québec/au Canada?

Il existe deux types de vaccins approuvés au pays par Santé Canada: ceux à ARN messager (ARNm) et ceux à vecteur viral. Tous deux permettent à l’organisme d’apprendre à se défendre: une fois vacciné, le système immunitaire se souvient du virus et est donc préparé à agir contre lui. 

Les vaccins à ARN messager, développés par Pfizer-BioNTech et Moderna, agissent comme un manuel d’instruction: le matériel génétique qu’ils contiennent présente au système immunitaire un schéma qui permet de produire l’antigène et de déclencher ses défenses. Ils outillent le corps pour reconnaître le virus et le neutraliser. 

De leur côté, les vaccins à vecteur viral développés par Astra-Zeneca-Oxford et Janssen (Johnson et Johnson) entraînent l’organisme à se défendre et permettent eux aussi au corps de produire des anticorps pour reconnaître et neutraliser la COVID-19.

Getty Images/iStockphoto

Plusieurs informations circulent sur les différents vaccins, ce qui crée parfois de la confusion et de l’hésitation. Parmi les questions les plus posées:

5. Est-ce que les différents vaccins peuvent modifier l’ADN?

Non. Les vaccins ne modifient pas les gènes. 

6. Protègent-ils aussi contre les variants?

Pour le moment, les vaccins semblent généralement tous performants contre les variants, dont l’apparition fait partie de l’évolution normale d’un virus.

Pour plus d’information sur la campagne Aller de l’avant et obtenir réponse à vos questions sur la vaccination, rendez-vous à allerdelavant.ca.

À lire aussi

Et encore plus