5 choses à savoir sur le passeport vaccinal [conférence du 8 juillet 2021] | Salut Bonjour
/videos

5 choses à savoir sur le passeport vaccinal [conférence du 8 juillet 2021]

Image principale de l'article 5 choses à savoir sur le passeport vaccinal
Le Journal de Québec

En partant du principe que le retour à la vie normale dépend de la vaccination de masse, le gouvernement du Québec entend imposer un passeport vaccinal dès la rentrée scolaire, en septembre.

Plutôt que de fermer des secteurs d'activités, le gouvernement Legault limitera l'accès à certains lieux à ceux qui n'ont pas reçu leur deuxième dose, et ce, si la situation épidémiologique se détériorait. 

• À lire aussi: Port du masque : 5 endroits où le masque n'est plus obligatoire

5 CHOSES À SAVOIR SUR LE PASSEPORT VACCINAL

  • Le passeport vaccinal sera rendu disponible lorsque toute la population québécoise aura eu l'occasion de recevoir ses deux doses de vaccin, c'est-à-dire, autour du 1er septembre.
  • Le passeport vaccinal sera utilisé seulement si des éclosions de cas de COVID-19 le justifient dans un secteur d'activité ou un territoire donné. 
  • Le passeport vaccinal ne sera pas utilisé pour des services essentiels. Il servira seulement pour des services non essentiels.
  • Les Québécois ont le droit de refuser de se faire vacciner. Toutefois, en cas d'éclosion ou de transmission dans leur milieu, ces personnes risquent de devoir s'isoler, se tester ou se voir refuser une entrée.
  • L'intervalle entre la première et deuxième dose est passée de huit à quatre semaines. 

Rappelons que depuis le 5 juillet, la quarantaine n'est plus obligatoire pour les voyageurs doublement vaccinés qui entrent au Canada. De plus, le troisième test de dépistage, prévu au huitième jour de l'arrivée au pays, est supprimé. Une preuve vaccinale est toutefois nécessaire pour bénéficier de cet assouplissement. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus