Canicule et sommeil: nos astuces pour bien dormir quand il fait (très) chaud! | Salut Bonjour
/wellbeing/health

Canicule et sommeil: nos astuces pour bien dormir quand il fait (très) chaud!

Image principale de l'article Canicule et sommeil: nos astuces pour bien dormir!

Il n'y a pas un été qui ne passe sans que la canicule refasse surface, c'est-à-dire un épisode de températures élevées pendant au moins trois jours et trois nuits d’affilée (minimum de 36 °C le jour et 21 °C la nuit).

Son nom est formé à partir du mot canis, qui signifie chien en latin, et canicula veut dire petite chienne en italien. Le rapport? Eh bien Canicula, qui s’appelle également Sirius, n’est autre que la plus brillante des étoiles de la constellation du Grand Chien, et il se trouve qu’elle se lève et se couche en même temps que le soleil durant la période de l’année où la chaleur est (en principe) la plus forte, c’est-à-dire entre le 22 juillet et le 23 août.

Bien que sa température interne soit de 37 °C (98,6 °F), notre corps supporte difficilement que le mercure dépasse les 25 °C (77 °F), c’est pourquoi, quand c’est le cas, il met en place deux mécanismes pour essayer de se refroidir: l’augmentation de la transpiration et celle du débit sanguin.

Il existe de nombreuses façons de se rafraîchir durant la journée: beaucoup s’hydrater, manger des fruits et légumes de saison gorgés d’eau, prendre une douche tiède, se doter d’un ventilateur ou un système d’air conditionné, utiliser un brumisateur lorsqu’on n’est pas chez nous (en version rechargeable, si possible), s’habiller de façon légère, et bien sûr, pour les plus chanceux: faire une baignade dans la piscine. 

Voici nos astuces pour bien dormir quand il fait (très) chaud:

1. Bloquer le soleil 

 

Nul doute qu’une chambre qui baigne de lumière est très agréable, mais en période de canicule, vaut mieux laisser le soleil entrer le moins possible, car qui dit soleil, dit chaleur. Or, à l’inverse, qui dit chambre maintenue dans l’obscurité, dit chambre plus fraîche. Et c’est ce qu'on veut pour bien dormir!

En dehors de l’aération quotidienne, nous vous conseillons de maintenir vos fenêtres et vos stores baissés le plus possible, mais n'hésitez pas à les ouvrir le soir, quand l’air est plus frais. Ainsi, vous aurez davantage de chances de passer une agréable nuit.

 

2. Refroidir votre lit 

De la même façon qu’en hiver, il peut vous arriver de placer une bouillotte d’eau chaude sous votre couette, pourquoi ne pas en placer une (ou plusieurs) d’eau glacée sous votre drap en été en situation de canicule?

Sachez que les matelas qui sont les plus aérés sont ceux qui sont composés de latex (grâce à leur technologie alvéolaire respirante) et ceux à ressorts. Ceux qui sont en mousse et/ou à mémoire de forme ont tendance, à l’inverse, à garder la chaleur.

 

3. Manger léger le soir 

On le sait, les repas lourds et gras induisent une digestion souvent lente et difficile, et font de surcroît augmenter la température corporelle (sans parler des brûlures d’estomac que causent parfois les aliments acides et épicés), alors il convient de favoriser les repas légers et digestes le soir.

De même, il est recommandé d’éviter l’alcool, qui a aussi tendance à faire monter la température du corps, mais également à déshydrater et à perturber les phases profondes du sommeil. À noter qu’il est plus diurétique (il donne envie d’aller au petit coin).

En revanche, il est chaudement recommandé de garder une bouteille d’eau près de votre lit la nuit (pas forcément glacée, car votre corps se mettrait à puiser dans ses ressources d’énergie pour contrer l’effet froid, et donc à produire de la chaleur).

4. Prendre une douche tiède 

Si prendre une douche froide est plutôt déconseillée quand on a très chaud (c’est comme pour les boissons), ce n’est pas le cas de la douche tiède, qui a pour avantage de rafraîchir, sans créer de choc thermique. Ce conseil est valable aussi bien pour la journée que pour le soir avant de vous coucher.

5. Humidifier votre chambre 

Pour apporter de la fraîcheur dans votre espace dodo, rien de tel que d’humidifier l’air ambiant. Pour cela vous pouvez vous servir d’astuces très simples telles qu’une serviette mouillée et essorée suspendue à la fenêtre, un grand bol d’eau glacée posé devant le ventilateur (si toutefois vous en avez un – il vaut mieux le tourner vers la fenêtre que vers vous durant la nuit –, même si nous comprenons parfaitement que cela soit tentant, pour éviter les soucis ORL), ou encore de l’eau vaporisée sur les rideaux.

 

6. Privilégier les matières naturelles 

Que cela concerne vos draps ou bien votre pyjama, il est préférable d’utiliser des matières naturelles telles que le lin et le coton, qui respirent plus que la soie ou le satin, par exemple (exit donc toutes les matières synthétiques).

À lire aussi

Et encore plus