POTAGER: Comment maximiser les récoltes de légumes? | Salut Bonjour
/videos

POTAGER: Comment maximiser les récoltes de légumes?

s

JARDINAGE - On est en plein dans les temps pour enfin déguster nos légumes du jardin, mais qu’elle est la bonne technique pour récolter les différentes variétés? L'horticultrice Mélanie Grégoire nous donne des trucs pour bien faire nos récoltes.

POTAGER: Comment maximiser les récoltes de légumes?

À voir aussi: 5 façons de conserver les fines herbes plus longtemps

En aout, c’est l’abondance au jardin. Carottes, fines herbes, tomates, aubergines: tout commence a être prêt et en bonne quantité! Avec de bons soins, l’abondance devrait se poursuivre jusqu’à la mi-septembre, minimum. Mais comment faire pour savoir quoi récolter quand? Notre collaboratrice Mélanie Grégoire nous partage ses conseils pour des récoltes profilifiques jusqu'en automne.

Les trucs de Mélanie Grégoire, horticultrice, pour optimiser nos récoltes 

Contrairement à ce que l'on peut penser, il est préférable de récolter la plupart des légumes avant leur pleine maturité. Notamment les concombres, les courgette, les pois, les laitues et les haricots. Il ne faut donc pas attendre en croyant qu’ils vont devenir plus gros ou plus sucrés, quand ils sont prets, il faut y aller! Certaines variétés, comme les navets ou betteraves ont tendances a devenir plus fibreux lorsqu’on les laisse trop longtemps en terre. 

Aide-mémoire: Quand récolter quel légume?

LES VARIÉTÉS À CUEILLIR RAPIDEMENT   

1. L'aubergine

L'aubergine est peu cultivée, donc, c’est difficile de savoir quand la récolter. Cueillez le fruit lorsqu’il est bien formé et lustré. Les variétés de jardin sont souvent plus petites que les aubergines du marché. Au toucher, l’aubergine doit être légèrement ferme. Faites une légère pression avec les doigts pour laisser une empreinte qui doit disparaitre aussitôt. Pour comparer, ça doit être ferme comme une pêche mure. Si vous laissez le légume trop longtemps sur le plant, le gout sera très amer et les graines présentent en grande quantité. Pour récolter vos aubergines, armez-vous d’un sécateur pour couper le pédoncule. Ne tirez pas dessus pour les casser, les racines sont fragiles. 

2. Les céleris 

Pour avoir des céleris qui goutent bon, il faut les faire blanchir, c’est-à-dire couvrir leur base pour les laissez au moins 2 semaines à la noirceur. Couvrez la base avec de la terre ou un carton de lait pour les mettre à la noirceur. Ainsi, ils perdent de la chlorophylle qui peut rendre leur gout assez amer. Pour récolter vos céleris, coupez a 1 ou 2’’ du sol.  

3. Les courgettes

A chaque année, sur les réseaux sociaux c’est le festival des photos de courgettes géantes! Ca peut être drôle, mais les énormes courgettes sont beaucoup moins savoureuses que les petites. Récoltez les lorsqu’elles ont environ 12 cm de long. Coupez-les au pédoncule. La récolte fréquente favorisera la formation de nouveaux fruits. Si vous avez une énorme courgette, râpez-la et congèlez-la pour en faire des muffins aux zuchini pendant l’hiver.  

4. Les haricot 

Il faut récolter les haricots quand il sont immatures, quand ils sont encore minces. Sinon, la cosse devient filamenteuse et les graines, pâteuses. Récoltez souvent pour stimuler une récolte plus abondante.  

5. Les tomates

Si on laisse les tomates trop longtemps sur le plant, elle risquent de fendre ou de craquer. Sortez vos casseroles et transformez les tomates que vous n’avez pas de le temps de manger fraiches! Le fendillement est aussi dû a un arrosage irrégulier. Les crevasses se forment quand des périodes d’arrosage abondant (y compris les pluies) sont suivies de périodes de sécheresse. Pour éviter le fendillement, il est donc nécessaire d’ajuster l’arrosage en fonction des précipitations naturelles. Une plantation en profondeur dans un sol qui se draine bien, l’utilisation d’un paillis et une bonne régie d’arrosage évitent l’apparition de ce problème. Certaines variétés ont une forte tendance au fendillement 

On cueille également rapidement les...

  • Pois    
  • Brocolia 
  • Choux-fleurs  
  • Betteraves
  • Poivrons 
  • Laitues

LES VARIÉTÉS QUI SE LAISSENT DÉSIRER...  

1. Les choux 

Les choux, surtout les choux de Bruxelles doivent avoir subi un gel pour développer leur gout sucré. Si vous les récoltez avant les gels, le gout est très amer. Pour les choux de Bruxelles, au début du mois de septembre, retirez les 2/3 des feuilles du bas pour laisser le tronc et une touffe de feuille sur le dessus. Ainsi, vos choux de Bruxelles grossiront et seront d’un bon calibre lors des premiers gels. 

2. Les pommes de terre

Si vous attendez que le feuillage soit complètement mort, la pelure de la pomme de terre aura eu le temps de s’épaissir, vous garantissant une meilleure conservation. Les pommes de terre récoltées tôt, qu’on appelle souvent patates grelots ou pommes de terre nouvelles, ont une pelure très mince ce qui nuit à la conservation des tubercules. Ces dernières sont récolter lorsque les plants sont en fleurs. 

3. Les carottes

Pour les carottes, vous pouvez les récolter n’importe quand durant l’été, mais vous pouvez aussi faire le choix de les laisser longtemps au potager. Il peut neiger sur les carottes et ça ne les dérange pas, au contraire, leur gout devient plus sucré, ce qu’on appelle des carottes d’hiver alors récoltez simplement au fur et à mesure de vos besoins. 

 On attend également avant de récolter les...

  • Choux d’hiver 
  • Choux kale 
  • Choux de Bruxelles 
  • Poireaux
  • Citrouilles
  • Courges 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus