Comment faire des achats en ligne responsables, avec Vanessa Pilon | Salut Bonjour
/videos

Comment faire des achats en ligne responsables, avec Vanessa Pilon

s

On consomme, en moyenne, 10 à 30% de plus pour les achats en ligne et ce phénomène n’a pas du tout ralenti quand on a vu les restrictions sanitaires s’alléger. Cette façon de faire est efficace pour le consommateur, mais grandement avantageuse aussi pour les commerçants. Les outils se multiplient pour rendre le processus de plus en plus facile et instantanné... Et il faut faire attention!

Magasiner chez soi, à tout moment de la journée, comporte des risques. L'activité de magasinage et d'achat génère une poussée de dopamine et la brève euphorie qui y est associée, puis nous laisse sur une légère déprime par la suite. Qu’est-ce qu’on fait pour retrouver cette dopamine? On achète à nouveau!

Vanessa Pilon nous parle de ce phénomène et nous partage quelques conseils pour des achats en ligne plus responsables.

Comment faire des achats en ligne responsables?    

Un sondage démontre que 6% des Américains ont un problème de consommation en ligne. Il est de plus en plus facile de tomber dans cette spirale d’achats. Même en s’évadant sur nos réseaux sociaux, on est à deux-trois clics d’acheter. Depuis la crise de 2020, Instagram a développé son offre d’achats en ligne sur son application et des statistiques démontrent que chaque mois, 130 millions d’utilisateurs de ce média social cliquent sur les publications pour magasiner et 50% des utilisateurs ont visité un site web pour faire un achat après avoir vu le produit sur Instagram 

Une autre option que de plus en plus de détaillants utilisent est celle des paiements échelonnés, qui permettent d’acheter maintenant, mais de payer en 4 paiements. C’est encore plus tentant de céder à un achat impulsif, quand dans l’immédiat, seulement 25$ sera chargé à ta carte de crédit, plutôt que 100$... 

Malgré la facilité et l’accessibilité des achats en ligne, il est important de prendre un petit pas de recul et de s’observer. Quelles sont les raisons qui nous poussent à vouloir acheter? Est-ce un vrai besoin? Mieux vaut attendre un peu et prendre une journée pour y réfléchir. Ça évitera beaucoup de regrets!

Des achats écologiques  

Écologiquement parlant, qu'est-ce qui est mieux, se rendre en magasin ou acheter en ligne? 

L’équation est complexe, mais la réponse rapide est que, de façon générale, l’empreinte écologique de l’achat en ligne est plus petite que l’achat en magasin, à condition de ne pas opter pour les modes de livraison rapides. Selon une étude du MIT Centre for Transportation and Logistics montre que les achats en ligne ont une empreinte carbone moins importante que ceux réalisés en boutique physique, sous réserve de ne pas utiliser les options d’envoi express et de désistement. Ils concluent que l’option du modèle «briques et clics» - acheter en ligne auprès d’un détaillant traditionnel qui vous livrera la marchandise à partir d’un magasin - est la plus susceptible de réduire vos émissions de gaz à effet de serre (GES) SI vous utilisez généralement la voiture pour faire vos emplettes. Pour ceux qui habitent en milieu urbain, c’est plus écologique d’aller magasiner à pied, en vélo ou en trottinette. 

Toutefois, l’utilisation de l’automobile, l’emballage et le transport des marchandises, les politiques de livraison rapide et de retour sont autant de facteurs qui entrent dans cette complexe équation environnementale.  

5 FAÇONS DE RENDRE VOTRE MAGASINAGE EN LIGNE PLUS RESPONSABLE  

1. Favorisez le “brique et clic”  

Commander d’un magasin physique directement, et favoriser un magasin local, plutôt qu’un envoi d’une plateforme en ligne qui livre d'un autre continent.

2. N’utilisez pas la livraison rapide  

Dès que vous utilisez un service de livraison rapide, l’empreinte environnementale du transport de votre achat est presque multipliée par trois par rapport à la livraison standard. Pourquoi? Parce que toutes les options de livraison rapide déstabilisent les circuits de livraison traditionnels. Cela se traduit par plus de camions sur les routes.  

3. Regroupez vos achats  

Au lieu d’acheter une crème pour les mains ici, un séchoir à cheveux par-là, essayez de regrouper vos achats sur le même site, et en même temps, pour qu’ils soient livrés ensemble. 

4. Assurez-vous d’être à la maison pour la livraison, ou activez la livraison sans signature  

Si le camion de livraison doit repasser 2-3 fois avant de vous attraper, c’est évidemment moins écologique. Pour vous assurer que le colis puisse être livré à la première tentative, pas besoin de prendre congé et de passer la journée comme cet homme. (photo) Vous pouvez tout simplement activer la livraison sans signature. 

5. Ne pas avoir recours aux retours gratuits  

Les commerçants ont souvent une politique de retour gratuit, pour inciter les clients à acheter davantage. Mais il y a un prix environnemental à payer si vous achetez deux tailles d'un chandail pour en retourner une ou si vous ajoutez un article à votre panier virtuel pour obtenir la livraison gratuite sachant que vous allez le renvoyer au magasin. Tous ces articles doivent être transportés à nouveau par des camions. Selon Mme Cullinane, le taux de retour pour les commandes en ligne est de 25 % à 30 %, comparativement à 6 % à 10 % pour les achats en magasin.  

Source: New York Times 

L’achat en ligne reste une excellente solution aux gens qui sont à mobilité réduite, malades ou qui n’ont tout simplement pas le temps et le désir de faire le tour des boutiques. Il faut tout simplement faire attention à sa facilité, son accessibilité et à la dépendance qu’elle peut procurer. Soyez aux aguets des différentes options qui s’offrent à vous pour que vous puissiez magasiner de manière responsable.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus