Manger avant et après l'entraînement : mode d'emploi! | Salut Bonjour
/wellbeing/sportsandoutdooring

Manger avant et après l'entraînement : mode d'emploi!

Image principale de l'article Quoi manger avant et après l'entraînement?

En matière d’entraînement, vos choix alimentaires sont tout aussi importants que la façon dont vous vous activez, faisant de ces deux éléments une équipe gagnante pour favoriser une santé optimale. Mais faut-il s’entraîner le ventre vide ou faire le plein avant de bouger pour mieux performer? Et combien de temps après une séance d’entraînement devrait-on attendre avant de manger? Suivez le guide.

À lire aussi : Entraînement à la maison pour débutants

Faites le plein avant de bouger

Il est vital de fournir à votre corps le carburant nécessaire à l’entraînement. Alors, même si le jeûne est à la mode, éviter de manger pourrait vous priver de l’énergie dont vous avez besoin pour vous entraîner de manière efficace. Parmi les bons aliments à consommer avant de vous entraîner, citons le fromage et les craquelins, le lait, le yogourt, les barres tendres, les rôties avec de la confiture ou du miel, et les fruits.

Choisissez le bon moment pour votre collation préentraînement

La meilleure pratique consiste à prendre un repas 3 à 4 heures avant une séance d’activité, mais il est préférable de manger une petite collation plus près de l’entraînement pour vous assurer que vos réserves de glycogène (réserve d’énergie) soient bien au top.

Les glucides sont vos alliés

Ne croyez pas le mythe selon lequel les glucides sont à éviter. Il faut plutôt veiller à consommer le bon type de glucides pour atteindre vos objectifs de remise en forme. Les glucides sont la source de carburant préférée de l’organisme. Avec un approvisionnement régulier en glucides vous serez non seulement en mesure de fonctionner plus efficacement, mais aussi de tirer le meilleur parti de vos séances d’entraînement.

Au lieu des glucides simples que l’on trouve dans les sucreries et les aliments transformés, optez pour les glucides complexes qui se trouvent dans les céréales complètes, les haricots, les légumes et les fruits. Ils vous rassasieront plus longtemps, aideront à stabiliser votre taux de sucre sanguin et donneront à votre corps les vitamines et les minéraux dont il a besoin pour continuer à fonctionner de manière optimale.

À lire aussi : Entraînement complet à la maison en 30 minutes

Restez hydraté

Boire suffisamment d’eau est essentiel pour notre santé et notre bien-être, encore plus lorsque nous faisons du sport, car nous perdons beaucoup d’eau par la transpiration. Pour éviter la déshydratation, il est important de boire abondamment avant l’exercice et pendant en prenant de petites gorgées, entre 150 et 350 ml de liquide toutes les 15 à 20 minutes dès le début de l’activité.

En ce qui concerne l’eau à boire après l’entraînement, la quantité varie en fonction de l’intensité de l’activité pratiquée. Si vous êtes un coureur de fond, vous aurez besoin de vous hydrater plus souvent que pour une séance de Pilates de 30 minutes.

Récupérer et refaire le plein d’énergie

Après une séance d’entraînement, votre corps est en état de récupération. Et même si vous ne sentez pas encore la faim, une collation saine vous aidera à obtenir les nutriments dont vous avez besoin pour retrouver votre énergie et réparer vos muscles.

Priorisez l’hydratation ainsi que les glucides et protéines. Les bonnes options comprennent les smoothies aux fruits, le lait au chocolat, les sandwichs avec une source de protéines comme le fromage ou le thon, ainsi que les salades de fruits et le yogourt.

Mangez de vrais aliments

Malgré leurs étiquettes tape-à-l’œil, les produits «fitness» manufacturés comme les barres énergétiques et les shakes protéinés ne sont pas de tailles face aux vrais aliments entiers, non transformés.

Si certains pensent avoir besoin d’une poudre protéinée après avoir fait de l’exercice, il est davantage bénéfique de prendre un verre de lait au chocolat ou un yogourt et une pomme, qui apportent un excellent mélange de glucides et de protéines, ainsi que des vitamines, des minéraux et des antioxydants essentiels pour lutter contre l’inflammation. Manger des aliments complets plutôt que des produits transformés sera toujours le meilleur choix.

Bon entraînement!

À lire aussi

Et encore plus