9 conseils pour une salle de lavage efficace | Salut Bonjour
/magazines/lesideesdemamaison

9 conseils pour une salle de lavage efficace

Une salle de lavage bien aménagée nous facilite la vie. Des rangements spacieux et bien divisés, une grande surface de pliage et des accessoires de séchage astucieux sont autant d’éléments qui rendent la corvée moins lourde. Voici l’ABC d’une buanderie efficace.

Living4Media

L'emplacement  

Pour limiter les déplacements et l’encombrement des autres pièces, tous les experts consultés recommandent d’aménager la salle de lavage près du centre d’activité de la maison. «Bien entendu, cela dépend de la configuration de notre résidence, dit Stéphanie Lévesque, ébéniste experte chez Rona. Mais l’accessibilité est la clé. 

Plus la pièce est centrale, plus il est facile de s’occuper du lavage et du séchage des brassées de linge. Si le bruit des appareils gêne la vie de famille, il est toujours possible d’améliorer l’isolation à l’aide de bandes isolantes ou de panneaux SONOpan, et ce, à coût moindre qu’on le pense», indique l’ébéniste.

Drew Hadley

Les besoins  

Avant de se lancer dans les travaux, il est important de définir les besoins et les habitudes de la famille, nous explique Mylène Houle Morency, organisatrice professionnelle: «Si l’on a tendance à plier les vêtements devant la télé ou à déposer les piles de linge propre sur la table de la cuisine, cela ne sert à rien de prévoir un beau comptoir de pliage. Il ne servira pas. 

Il en va de même des paniers nous aidant à diviser les vêtements... Est-ce que les membres de la famille collaboreront? Il vaut mieux se poser ce genre de questions avant de faire des achats.» 

On détermine ensuite la vocation des différents espaces de la buanderie ainsi que les éléments dont on aura besoin: zone humide avec évier de trempage, paniers de tri, électroménagers, espace de pliage et de séchage à l’air libre. Selon la place dont on dispose, on ajoute des rangements pour les réserves de produits de lessive, les articles de couture, etc., histoire de tout avoir au même endroit.

Living4Media

L'ergonomie  

Circulation

Pour que le temps passé dans la salle de lavage soit agréable, il faut s’assurer que la circulation est fluide, particulièrement lorsqu’on sort avec un panier chargé de vêtements dans les bras. «Il est important de voir à ce que l’ouverture de chaque porte ne bloque pas les autres, indique Stéphanie Lévesque. On doit pouvoir circuler facilement, même lorsque la planche à repasser est dépliée.»

Comptoir

On place le comptoir de pliage à la bonne hauteur, de manière à pouvoir y poser les mains sans avoir à plier les bras ni à courber le dos. Une tablette permanente s’installe facilement au-dessus des appareils ménagers. 

Un grand îlot, au centre de la pièce, est aussi une bonne option. «Ce meuble se révélera très pratique pour toutes sortes d’autres tâches nécessitant une surface généreuse, comme l’emballage de cadeaux ou le rempotage des plantes d’intérieur», dit la designer Audrée Kemp Bélanger.

Matériaux

Stéphanie Lévesque recommande des matériaux sans relief, plus faciles à nettoyer. Pour les armoires, elle suggère notamment l’acrylique et le thermoplastique, et pour le sol, la céramique et le vinyle. Le bois et les pierres poreuses sont à éviter.

Stocksy

Les rangements et les accessoires  

On maximise l’espace offert par les murs en y posant des armoires assez profondes et des étagères pour ranger, à portée de main, les produits qu’on utilise souvent. Les paniers sur roulettes, qui se déplacent aisément quand vient le temps de lancer une brassée, sont un must. 

Pour faire sécher les vêtements délicats, il suffit de prévoir une longue tringle sous les armoires (ou même une corde à linge) ainsi que des crochets. 

Quant au sèche-linge mural rétractable, il est essentiel si l’on veut se passer de la sécheuse le plus souvent possible pour économiser de l’énergie. Mylène Houle Morency suggère d’en superposer deux, car un seul suffit rarement à la tâche. S’il n’y a pas d’espace sur les murs, on se rabat sur un sèche-linge pliant qu’on pourra ranger à la fin de la journée de lessive. 

En ce qui concerne la déco de la salle de lavage, il est préférable de s’en tenir au minimum, afin de ne pas encombrer le lieu, qu’on souhaite toujours dégagé.

Living4Media

Bien choisir son ensemble de buanderie  

CHARGEMENT FRONTAL OU PAR LE DESSUS?

Les ensembles laveuse et sécheuse se divisent en trois catégories: chargement frontal, chargement par le dessus avec agitateur et chargement par le dessus sans agitateur (aussi appelé haute efficacité). Les modèles à chargement frontal sont les plus populaires et ceux pour lesquels on trouve le plus de choix en magasin. Selon Louis La Rue, directeur des ventes chez JC Perreault, ils ont l’avantage de moins abîmer les vêtements, d’utiliser moins d’eau et de savon ainsi que d’essorer plus efficacement, ce qui raccourcit le temps de séchage. 

Les modèles à chargement par le dessus (avec ou sans agitateur), quant à eux, laveraient et détacheraient mieux les vêtements, notamment parce que la cuve traditionnelle est mieux adaptée au trempage. Ils sont aussi généralement moins chers.

DES CARACTÉRISTIQUES VARIÉES

Les cycles offerts, souvent nombreux, ne se révèlent pas toujours utiles. On optera cependant pour un modèle de laveuse proposant le lavage rapide, qui est particulièrement économique. On envisagera aussi un appareil comportant un cycle pour le linge très sale si un membre de la famille revient régulièrement du travail ou du chalet avec de la boue ou de la graisse sur ses vêtements. 

Quant à la durée des lavages, la quantité d’eau nécessaire ainsi que le bruit produit par les appareils, ils varient selon les modèles. Il peut donc être difficile de faire un choix. Il ne faut pas hésiter à se renseigner auprès d’un bon conseiller; il pourra nous orienter vers les appareils correspondant à notre budget et à nos besoins.

PRATIQUE PIÉDESTAL

Il est possible d’élever la laveuse à chargement frontal à une hauteur ergonomique grâce à un piédestal, un tiroir-piédestal ou un piédestal intégrant une deuxième cuve de lavage, compacte celle-là, pour les petites brassées et le linge délicat. 

«Ces accessoires vendus séparément facilitent le chargement et le déchargement des vêtements», indique Louis La Rue. Le tiroir-piédestal est très apprécié, car il procure un espace de rangement supplémentaire. On peut notamment y ranger les produits nettoyants.

Alex Lukey

Quoi de neuf?  

Parmi les options les plus récentes:  

  • LE MODE VAPEUR L’action combinée de la vapeur et d’une température très élevée permet, à l’étape du lavage, d’éliminer les taches incrustées. Qui plus est, la vapeur aide à défroisser les vêtements au séchage.  
  • LE CYCLE AUTOMATIQUE Il détecte la charge à laver. Grâce à cela, la quantité d’eau nécessaire est toujours calculée avec précision, ce qui aide à réduire le gaspillage.  
  • LE CAPTEUR D’ÉNERGIE DANS LA SÉCHEUSE Il évite le séchage excessif, qui use prématurément les vêtements.  
  • LA CONNEXION INTELLIGENTE Elle permet de suivre une brassée sur son téléphone ou sa tablette. Fini les allers-retours au sous-sol pour vérifier si le cycle est terminé! Le plus grand avantage de cette fonction, selon Louis La Rue, c’est qu’en cas de bris, un message d’erreur est envoyé au fabricant: «Cela nous sauve souvent une visite d’évaluation et permet une réparation plus rapide», explique-t-il.  

Drew Hadley

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus