Tout savoir sur le véganisme, avec Francisco Randez | Salut Bonjour
/wellbeing

Tout savoir sur le véganisme, avec Francisco Randez

s

TENDANCE > Mieux-être

Tout savoir sur le véganisme, avec Francisco Randez

Alors que l’industrie alimentaire connaît des bouleversements sans prédécent, l’assiette des Canadiens se végétalise et des produits innovants apparaissent chaque année pour répondre à la demande. Si les consommateurs s’intéressent désormais à tous les aliments remplaçant ceux d’origine animale, le marché de la viande végétale demeure tout de même en tête. Un phénomène très présent en France, alors qu’on estime que 20% de la population là-bas souhaite diminuer leur consommation de viande. Au Canada, on estime que c’est 7% de la population qui est flexitarien et 3% qui sont veganes. Francisco Randez nous parle de ce mouvement et nous donne de bonnes raisons de l'adopter.

Les différentes approches végétarienne

Au sens large, le végétarisme englobe tout mode d’alimentation qui exclut, en tout ou en partie, les aliments d’origine animale. Par exemple, certains végétariens ne mangent pas de viande, mais consomment des œufs et des produits laitiers (ovo-lacto végétarisme) ou encore du poisson (pesco-végétarisme).  

D’autres, comme les végétaliens, sont plus stricts et excluent totalement les produits animaux pour se nourrir exclusivement de végétaux

Les flexitariens représentent la plus grande partie de la population qui consomment des produits vegans. On parle de personnes qui décident par choix de manger moins de viande pour inclure plus de produits vegan dans leur alimentation sans se priver de manger des produits d’origines animales.

Le véganisme, c'est quoi

Les véganes, quant à eux, pratiquent un végétalisme intégral en bannissant en plus l’utilisation de tout produit animal dans leur vie quotidienne. Être vegan, c’est contester toute exploitation animale, que ce soit dans notre alimentation, dans notre garde-robe (fourrure, cuir, laine, soie), dans nos divertissements (cirques, zoos, parcs aquatiques, corrida, chasse), et dans nos cosmétiques (produits testés sur les animaux). Cela signifie qu'un végan n'achète pas de chaussures ou de canapé en cuir, ne porte pas de fourrure, n'utilise pas de cosmétiques testés sur des animaux, il ne va pas non plus au zoo ou au cirque voir des spectacles avec des animaux. 

Les pours et les contres

Les végétaux sont indispensables à la prévention de l’ensemble des maladies chroniques et de nombreuses études ont montré que l’incidence de ces maladies est réduite chez les végétariens, comparativement aux personnes qui mangent de la viande. Ceci est particulièrement bien documenté en ce qui concerne les maladies cardiovasculaires, avec une diminution d’environ 25 % du risque d’être touché ou de décéder de maladies coronariennes chez les végétariens comparativement aux non-végétariens. En somme, remplacer la viande par une abondance de végétaux peut clairement avoir un impact positif sur la santé. 

Toutefois, les études montrent que la consommation d’aliments ultratransformés, qu’ils soient véganes ou non, est néfaste pour la santé et ne permet pas de profiter des bienfaits associés à la consommation de végétaux nature. Par contre, chez les végétariens qui se nourrissent principalement de produits industriels ultratransformés, le risque d’infarctus du myocarde est au contraire augmenté de 30 % comparativement aux mangeurs de viande.  

Ces résultats indiquent que le simple fait d’éliminer la viande de son alimentation ne garantit pas une bonne santé, surtout lorsque les produits animaux sont remplacés par des produits ultratransformés. Ces produits sont dépourvus des nombreux nutriments essentiels (vitamines, minéraux, fibres, composés phytochimiques) et sont donc tout à fait inutiles en matière de prévention des maladies chroniques. Qu’on soit omnivore, végétarien ou végétalien, la clé pour vivre longtemps et en bonne santé demeure de consommer chaque jour une abondance de végétaux non transformés. 

Des célébrités véganes 

  • Joaquin Phoenix
    Ardent militant de la cause animale, Joaquin Phoenix est végan depuis tout petit. Il multiplie les prises de position contre l'exploitation animale, notamment aux côtés de l'association PETA. 
  • Pamela Anderson
    L'actrice américaine a notamment réclamé la fermeture du Marineland d'Antibes, et elle s'est même rendue à l'Assemblée nationale pour soutenir une proposition de loi visant à interdire le gavage des oies et des canards. 
  • Natalie Portman
    Végétarienne depuis l'enfance, Natalie Portman est devenue végane à l'âge adulte après avoir lu l'ouvrage de Jonathan Safran Foer, Faut-il manger les animaux? Elle a par la suite réalisé un documentaire, Manger les animaux. 
  • Leonardo DiCaprio
    S'il n'a jamais déclaré publiquement être vegan, Leonardo DiCaprio a produit un documentaire dénonçant l'impact de l'élevage intensif, Cowspiracy. Il investit également dans plusieurs entreprises produisant des aliments végans. 
  • Lewis Hamilton
    Le septuple champion de Formule 1 vante les bienfaits d'une alimentation 100% végétale sur la santé. 
  • Venus et Serena Williams
    Atteinte d'une maladie auto-immune, Venus Williams est devenue végane il y a une dizaine d'années. Sa sœur lui a emboîté le pas, et elle a même lancé sa propre ligne de vêtements végane en 2018. 

Des restaurants végans au Québec

  • Aux Vivres - Aux Vivres propose un menu végétalien délicieux; des choix sains et savoureux. On adore le bol dragon au tempeh et le thaï au tofu. Chez Aux Vivres, on trouve une nourriture sans OGMs, avec beaucoup de fruits, de légumes et de grains, avec des aliments de provenance la plus locale et bio possible. L’endroit est ouvert 7 jours sur 7 et quelques points ont des comptoirs pour emporter. 
  • Mimi & Jones - Mimi & Jones s’est installé sur l’avenue du Parc en plein cœur du Mile End et vient compléter l’offre gourmande du quartier avec un très beau diner végétalien. Derrière ce beau projet se cache MJ Guertin, la lumineuse self-made entrepreneur que l’on connaissait déjà avec son délicieux restaurant Sata Sushi dans Hochelaga. Le menu est composé de A à Z de mets végétaliens style diner/casse-croûte ; une courte sélection de recettes végétaliennes qui enchanteront les adeptes et charmeront les plus sceptiques. 
  • Le Don - Ce restaurant de Québec offre un menu entièrement végétalien, sans aucun produit d’origine animale. Parmi les nombreux choix: ravioli au ricotta d’amande et épinards, et le risotto aux champignons. La chef Anne-Marie Grenier saura vous surprendre, et la salle à manger chic et moderne saura vous charmer.   

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus