Voici la réponse parfaite pour répondre aux commentaires sur le poids | Salut Bonjour
/wellbeing/health

Voici la réponse parfaite pour répondre aux commentaires sur le poids

Image principale de l'article Comment répondre aux commentaires sur le poids?
Shutterstock

 «M'as-tu vu ces joues rondes-là?»

«Qu'est-ce que tu manges pour être belle comme ça?»

«Il a pris du poids pendant la pandémie, l'as-tu revu?»

«T'as perdu quelques kilos, ça te va bien!»

Sensible aux regards qu'on porte sur les autres et sur soi, l'organisme ÉquiLibre a lancé la campagne la Semaine « Le poids ? Sans commentaire ! ». Depuis maintenant 10 ans, l'organisme initie un dialogue difficile, mais nécessaire, quelques semaines avant la période des fêtes. 

« Cet été, on a fait un sondage auprès de 1800 Québécois et Québécoises. On a constaté qu'une personne sur cinq appréhendait les commentaires sur leurs poids après le déconfinement », précise Andrée-Ann Dufour-Bouchard, nutritionniste et cheffe de projets pour ÉquiLibre

Cette année, la campagne souhaite aller plus loin, en aidant les gens à réagir aux commentaires des autres. Même si ceux-ci sont bien intentionnés, ils contribuent à exacerber les standards de beauté irréalistes et les préoccupations qui y sont associées. 

Pour toutes les situations possibles, voici les réponses de la nutritionniste Andrée-Ann Dufour-Bouchard à ceux qui commentent le poids! 

1. « Tu ne connais pas les raisons qui ont influencé son poids. »

Ce n'est pas parce qu'un commentaire ne nous concerne pas qu'il ne nous dérange pas. Quand on discute du fait qu’une autre personne a pris du poids, même si celle-ci ne nous entend pas, ça peut venir troubler ceux qui nous entendent. Ces discussions, même anodines, contribuent à entretenir l'importance qu'on accorde à l'apparence physique. 

2. « Peut-on parler d'un autre sujet? »

Lorsqu'une personne passe un commentaire sur le poids, que ce soit le sien ou le vôtre, il est aussi possible de lui demander gentiment de changer de sujet ou de nous complimenter sur autre chose. On a tendance à valoriser le physique, même si c’est positif, mais il faut faire l'effort conscient de parler d'autre chose. Par exemple, on pourrait dire « tu as l'air en forme » ou « as-tu du nouveau dans ta vie? ». 

3. « On pourrait s'inscrire à une activité en famille. »

Quand vient le temps des résolutions, il est souvent question de poids. Plutôt que d'avoir des conversations orientées vers l'apparence physique, vous pourriez suggérer de vous inscrire à une activité ensemble ou de vous partager vos meilleures recettes. Il faut initier des résolutions axées sur la bienveillance. 

4. « Je veux que mon enfant mange et bouge pour le plaisir. »

Souvent bien intentionnés, les commentaires sur vos enfants peuvent venir teinter leur estime. Pour éviter que cela ne se produise, vous pouvez essayer d'en parler à la personne concernée avant la réunion familiale. N'hésitez pas à être clair, en expliquant que ces commentaires nuisent à l’estime de votre enfant, que vous souhaitez qu’il mange et bouge pour le plaisir et que vous ne vouliez pas que le poids qui devienne le centre de l’univers. 

5. « Est-ce que ce commentaire est pour mon bien? »

Parmi tous les commentaires sur le poids, le plus sournois est certainement celui que vous vous faites à vous-même. La première étape est de prendre conscience des remarques, préjugés et observations qui vont et viennent dans votre tête. Ensuite, il est important de remettre en question la valeur de ces commentaires, en se demandant si ceux-ci vous aident à être plus en santé et plus épanouie. Il est aussi important de se rappeler nos qualités intrinsèques, celles qui font que les gens nous aiment. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus