Trois bonnes suggestions pour les amoureux et les sportifs de salon! | Salut Bonjour
/kitchen/wineandcocktails

Trois bonnes suggestions pour les amoureux et les sportifs de salon!

s

Des conseils de Philippe Lapeyrie.

À voir aussi : 2 blancs et 2 rouges qui sauront vous plaire.

 

1. Une bonne bulle catalane

Cava Reserva Brut
Mestres 1312
Catalogne - Espagne
Code : 13232581
Prix : 20,35 $
Disponibilités : 30 bouteilles en ligne et 90 succursales en province
Sucre résiduel par litre : 5.8 grammes
Servir à 10-11 degrés Celsius 

À déguster avec : des canapés à base de poisson, de poulet, de fromage ou de pâte feuilletée. 

Voici le mousseux parfait pour festoyer lors de la victoire de votre équipe préférée dimanche soir ou pour faire plier le genou de l’être aimé à la St-Valentin. Un Cava ibérique efficace, droit, mordant, tendu, nerveux et de bel éclat qui saura vous ouvrir l’appétit en début de repas. Faites-lui sauter le bouchon au courant de 2 années suivant son achat.  

2. Un blanc italien aussi charmant que séduisant. 

Langhe Bianco 2020
Dragon – Luigi Baudana – Vajra
Piémont – Italie
Code : 11952066
Prix : 23,65 $
Disponibilités : 130 succursales en province
Sucre résiduel par litre : 2.4 grammes
Servir à 10-11 degrés Celsius 

À déguster avec : une fondue au fromage, une entrée de poisson à chair blanche ou une coquille St-Jacques. 

Cet assemblage est principalement composé de chardonnay et de sauvignon blanc. C’est floral, fin, passablement onctueux, bien sec et sans flafla technologique. Le volume gustatif vous permettra d’effectuer un bon nombre d’harmonisations mets-vins à table. Impeccable dès ce week-end ou lors des 3 années à venir.  

3. Un rouge du pays de Roméo et Juliette qui fera plier le genou de l’être aimé

Valpolicella Classico Superiore 2017
Ripasso – Seccal – Nicolis
Vénétie – Italie
Code : 11027807
Prix : 25,30 $
Disponibilités : 360 bouteilles en ligne et 150 succursales en province
Sucre résiduel par litre : 4.3 grammes
Servir à 16-17 degrés Celsius en prenant soin de l’aérer au moins une vingtaine de minutes en carafe.  

À déguster avec : un risotto de confit de canard et de champignons sauvages, une pièce de filet mignon de bœuf ou un carré d’agneau.  

Ce savoureux, plein, fourni et complexe Ripasso a des airs d’Amarone sans toutefois avoir la grosse facture de 40 ou 50 dollars qui suit derrière. Ses 5 ans d’âge lui vont à merveille et le produit ne démontre aucun signe d’essoufflement. Notes de pruneaux, de figues, de cassonade, de vieux balsamique et d’épices. Le gustatif est profond, de bon relief et bien détaillé. Les plus patients oseront l’oublier encore 5-6 ans dans la noirceur de leur réserve. 

À lire aussi

Et encore plus