Congé parental: comment bien gérer les finances du couple? | Salut Bonjour
/homeandfamily/familylife

Congé parental: comment bien gérer les finances du couple?

Image principale de l'article Quel est impact sur les finances du couple?
Getty Images

 

 

Durant les cours prénataux, on ne s'attaque pas à la question d’argent. Pourtant, on devrait! C'est bien connu, avoir un bébé engendre plusieurs dépenses: vêtements, poussette, siège d’auto, meubles, etc. Comme le congé parental entraîne aussi une baisse de revenus, voici des astuces pour bien planifier vos finances, à court, moyen et long terme.

Même si vous croyez être en contrôle de la situation, mieux vaut être préparé pour éviter les ennuis et pallier les imprévus!

Suivez les conseils des spécialistes de la Banque Nationale pour y arriver:  

Getty Images

Faites un budget  

Tentez de dresser la liste de tous les objets dont vous aurez besoin pour l'arrivée du bébé et ses premiers mois de vie. Prenez des décisions sur ce que vous souhaitez emprunter à des proches, acheter neuf ou d'occasion. Faites aussi l'inventaire de vos revenus en considérant les prestations plutôt que votre salaire normal. Ajustez certaines dépenses au besoin.

Ajustez la contribution aux dépenses courantes  

Comme vos revenus vont diminuer, il faut calculer qui recevra combien d’argent et surtout, pendant combien de temps. Si le congé est pris plus longtemps par l’un des deux parents (la maman, bien souvent!), cette personne devrait payer un plus faible pourcentage des dépenses courantes que le parent qui reçoit un plein salaire. Vous pouvez calculer un pourcentage au prorata, c’est-à-dire selon le revenu, ou encore déterminer un montant fixe maximal payé mensuellement par chacun.

Maintenez votre épargne  

On n’en parle pas assez, mais il faut voir ce plan à deux. Si le parent qui gagne le moins d’argent doit piger dans son épargne pour compenser sa baisse de revenus, cette personne sera perdante à long terme. Même chose si elle cesse d'épargner pendant son congé. La personne qui conserve ses revenus habituels pourrait payer une plus grande portion des dépenses courantes pour permettre à l'autre d'épargner, ou encore carrément contribuer à l'épargne de l'autre.

La retraite et le congé parental, plus liés qu’on le croit!  

Getty Images/iStockphoto

Besoin d’un exemple pour y voir plus clair? Suivez cette mise en situation, qui illustre l’impact d’une baisse de revenus sur les projets de retraite d’un couple – eh oui, le congé parental peut changer les choses jusque-là!

Profil des parents:   

  • Deux parents de 30 ans                 
  • 50 000 $ de revenus par année chacun, pour un total de 100 000 $ de revenu familial                 
  • Cotisation REER maximale de 18%        
  • Investissement avec un profil croissance                                  

Parent 1: papa    

  • Prend 5 semaines de pause pour ses cotisations REER                 
  • Montant non épargné: 865 $                 
  • Montant qui aurait pu fructifier: 2 695 $                                  

Parent 2: maman   

  • Prend 50 semaines de pause pour ses cotisations REER                 
  • Montant non épargné: 8 653 $                 
  • Montant qui aurait pu fructifier: 26 957 $                                  

Ici, le papa «perd» 10 fois moins d’épargne que la maman! À long terme, si on parle d’une retraite à 65 ans, près de 30 000 $ auront été perdus par le deuxième parent – tout ça pour une seule année de cotisations mises de côté.

Bien souvent, l’arrivée d’un bébé peut jouer en la défaveur des mamans, qui sont la plupart du temps celles qui prennent le plus long congé. 

Toutefois, une volonté des deux membres du couple d’atteindre l’équité et une bonne planification financière peuvent rectifier le tir et permettre aux femmes, comme aux couples, de traverser cette nouvelle étape de leur vie sans soucis pour leur portefeuille... et pour leurs projets d’avenir.

Prenez vos finances en main avant le grand jour! Prévoyez un rendez-vous avec un ou une experte de la Banque Nationale afin de dresser le meilleur plan possible pour vous et votre couple.

À lire aussi

Et encore plus