Inviter le printemps dans notre maison | Salut Bonjour
/homeandfamily/decoreno

Inviter le printemps dans notre maison

s

Les suggestions de Julie Deslauriers.

À voir aussi : Les nouveaux courants en décoration

Aujourd’hui, on parle couleur. Je dirais même plus : on OSE la couleur. 

Pour reprendre les paroles de la rédactrice en chef du magazine Les idées de ma maison (présentement en kiosque)... 

«Si vous êtes un peu hésitant, mais que vous souhaitez secrètement changer ce beige, ce gris ou ce blanc qui trône depuis trop longtemps dans votre intérieur, suivez nos conseils pour faire les bons choix. Si vous cherchez plutôt une idée qui sort de l’ordinaire? Vous aimerez sûrement l’un des trucs inusités que nous proposent les designers pour ajouter de la couleur dans différents espaces de la maison.» 

Et je commence justement avec ce dossier sur 15 trucs pour une maison plus colorée. La couleur, ça peut faire peur, surtout si on ne sait pas où, quand, comment s’en servir.  

Idée #1 : le papier peint 

C’est très tendance. De nos jours, on en retrouve même du autocollant, super facile à installer et super facile en enlever. Pour économiser, et pour ne pas se sentir trop envahi, on peut y aller avec une portion de mur seulement, des insertions, des décalques... 

Idée #2 : la peinture 

On peut simplement mettre l’accent sur des éléments comme le fond d’une bibliothèque, les contre-marches d’un escalier, un meuble, surtout si son style nous plaît moins. 

Idée #3 : les accessoires 

Encore plus simple avec ces derniers parce que ça requiert juste un talent pour bien les agencer. Par exemple, dans une bibliothèque, on peut classer nos livres par couleurs, on peut mélanger les motifs et les couleurs de nos coussins et jetés, on peut oser les couleurs et motifs dans toute la chambre si on veut. C’est facile de faire des essais/erreurs avec toutes les couvertures, coussins, literie qu’on possède. Y’a pas de limite! 

Maintenant, comment choisir les couleurs sans se tromper? 

Faut d’abord savoir qu’il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises couleurs. Tout est une question de goût. Bien sûr, y’a des couleurs qui sont plus appropriées dans certaines pièces. Par exemple :  

Dans la cuisine et la salle à manger, on va suggérer des tonalités qui donnent faim, qui ouvrent l’appétit : pêche, orangé, corail... 

Dans le salon et les chambres, des couleurs qui portent à la relaxation et à la détente comme le vert, bleu, violet, dans des tonalités plus claires. 

Dans la salle de jeux, on recommande une touche de rouge ou des couleurs primaires car ça stimule la créativité. 

Pour le bureau à domicile, le bourgogne et les couleurs foncées seraient à conseiller car ça aide à la concentration. 

Pour la salle de bain, des nuances qui donnent un teint bonne mine, comme le rose (pas le vert!) 

En gros, les couleurs froides (bleu, vert, violet) suggèrent le calme et la relaxation tandis que les couleurs chaudes (rouge, jaune, orangé), suscitent l’enthousiasme et donne de l’énergie. 

On peut également se servir de la règle 60-30-10, c’est-à-dire que 60 % de notre espace sera dominé par une couleur, incluant le mobilier et les accessoires (tout ce qu’on voit dans la pièce), 30 % sera attribué à une 2e couleur et finalement 10 % sera une couleur accent. 

Y’a d’autres trucs dans le magazine pour choisir la bonne couleur, notamment sur l’éclairage, certains mariages à adopter avec le cercle chromatique et les faux pas... 

À lire aussi

Et encore plus