Vacances : les 6 plus belles plages de la côte Est américaine | Salut Bonjour
/travel/destinations

Vacances : les 6 plus belles plages de la côte Est américaine

Image principale de l'article Les 6 plus belles plages de la côte Est américaine
Shutterstock

Il n'y a rien de plus enivrant que de planifier des vacances à la mer. Seulement quelques heures de route nous sépare des plus belles plages de la côte Est américaine. Découvrez nos coups de coeur!

Depuis le 1er avril, il n’est plus nécessaire de présenter un test de covid-19 négatif pour entrer au Canada. Les escapades en voiture de l’autre côté de la frontière redeviendront donc plus simples à organiser. 

Six plus belles plages de la côte Est américaine :

1. Hampton Beach, New Hampshire  

470 km de Montréal (4h45 de route)

Le New Hampshire est surtout connu pour ses imposantes White Mountains, mais il offre aussi 25 kilomètres de littoral, avec de belles plages de sable doux. Pour des vacances animées en famille, rendez-vous à Hampton Beach. Vous y trouverez l’ambiance typique et rétro de la côte est: motels, boutiques de souvenirs, arcades, crèmeries, festivals, feux d’artifice. À proximité se trouvent des plages plus tranquilles (Seabrook Beach, Wallis Sands State Beach) ainsi que la ville de Portsmouth, avec ses vestiges coloniaux, ses boutiques hors-taxes et ses restos.

2. Ogunquit, Maine  

500 km de Montréal (5h15 de route)

Des dunes et des rosiers sauvages, des maisons en bardeaux et près de six kilomètres de plage: Ogunquit — qui veut dire «le bel endroit au bord de l’eau» en abénaki — incarne bien le charme maritime de la Nouvelle-Angleterre. En plus de plages sublimes, vous y trouverez une foule de petites boutiques de souvenirs et de bonbons, de galeries d’art, de restaurants, de terrasses et de «shacks» à homard. Ne manquez pas Perkins Cove, un village de pêcheurs désormais touristique, mais qui a gardé un joli cachet, d’où l’on peut faire de petites randonnées ou excursions en mer.

3. Provincetown, Cape Cod, Massachusetts  

Unsplash / a-n-v-e-s-h

À 100 km des côtes du Massachusetts, Provincetown est une destination LGBTQ+ reconnue et l’un des chouchous de Cape Cod. En été, sa population passe de 3000 à environ 60 000! En plus de ses restaurants, bars, magasins, festivals et petites rues animées, la ville offre un réseau cyclable intéressant et une nature magnifique. Une grande partie du Cape Cod National Seashore Park s’y trouve, avec des dunes et des plages de sable fin comme Herring Cove Beach ou Race Point Beach. Côté baignade, la prudence est de mise puisque les grands requins blancs visitent eux aussi Cape Cod à certaines périodes de l’année... Informez-vous bien!

Provincetown, Cape Cod.

Unsplash / Nik Guiney

Provincetown, Cape Cod.

4. Cape May, New Jersey  

830 km de Montréal (8h de route)

Cape May serait l’une des plus anciennes stations balnéaires des États-Unis. Elle compte la plus grande concentration de bâtiments à l’architecture victorienne du pays, dont pas moins de 600 villas et manoirs restaurés. Outre son style et son ambiance unique, elle est appréciée pour ses plages blanches et paisibles qui s’étirent sur quatre kilomètres, pour son phare, ses fruits de mer, ses vins locaux, ses terrains de golf et ses 400 espèces d’oiseaux migrateurs. À proximité, Wildwood offre des montagnes russes, une grande roue et plusieurs autres attractions en bord de mer.

5. Virginia Beach, Virginie  

1160 km de Montréal (12h de route)

Virginia Beach est fréquentée par les Québécois depuis longtemps, autant pour ses plages sablonneuses que pour sa promenade de bord de mer de près de 5 km. Il s’agit d’une grande ville (450 000 habitants) avec une foule de restaurants, bars, cafés, microbrasseries, magasins et attractions, mais vous pourrez facilement vous évader en nature de temps à autre, si le cœur vous en dit. Des espaces verts comme le False Cape State Park, le First Landing State Park ou le Back Bay National Wildlife Refuge se trouvent à proximité, et les activités nautiques offertes dans la région vont du kayak au surf en passant par le canot et la planche à pagaie.

6. Avon, Outer Banks, Caroline du Nord  

1360 km de Montréal (14h de route)

Connaissez-vous les Outer Banks? Il s’agit d’une série d’îles-barrières d’environ 320 km, au large de la Caroline du Nord, qui offrent des dunes magnifiques, des plages à n’en plus finir et une foule de maisons sur pilotis à louer au bord de la mer. Plusieurs s’y rendent pour le kitesurf ou la pêche. Si vous cherchez un camp de base paisible et relativement central, le village d'Avon risque de vous plaire. Vous y trouverez un quai sympathique, de belles plages, plusieurs commerces et restaurants, et vous pourrez partir en excursion aussi bien vers le nord (deltaplane à Kitty Hawk, observation de chevaux sauvages à Corolla, etc.) que vers le sud (phare du cap Hatteras, île d’Ocracoke où se cachait jadis Barbe-Noire, etc.).

Le phare de Cape Hatteras.

Unsplash / Kyle Calhoun

Le phare de Cape Hatteras.

À lire aussi

Et encore plus