Saison du déménagement: Stéphanie Villeneuve partage ses trucs et astuces | Salut Bonjour
/homeandfamily/familylife/moving

Saison du déménagement: Stéphanie Villeneuve partage ses trucs et astuces

Notre chroniqueuse météo, Stéphanie Villeneuve, cumule pas moins de 14 déménagements en 10 ans. À l'approche de la saison officielle du déménagement, elle nous partage ses meilleurs conseils, étape par étape, et sa destination chouchou en vue du jour J.

C'est surtout en raison de ses nombreux emplois aux quatre coins du Québec que Stéphanie a dû déménager autant de fois. De Rimouski à Rouyn-Noranda, en passant par Québec, la Charlevoisienne d'origine a, chaque fois, pris un peu plus d'expérience et peut maintenant s'autoproclamer experte en déménagement. 

Comme chaque année à l’approche du 1er juillet, entre 200 000 et 250 000 ménages québécois s’apprêtent à changer de domicile. Ces changements d'adresse génèrent souvent toutes sortes d’émotions. On dit que c’est stressant, angoissant, épuisant, mais à la fois ô combien excitant puisqu’il s’agit d’une toute nouvelle aventure! Peu importe votre sentiment, il y a plusieurs choses que l’on peut faire pour rendre le tout agréable et se faciliter la vie. 

Conseils pour un déménagement réussi  

Trier ses biens, faire ses boîtes, faire suivre son courrier, penser à la déco du prochain domicile; autant d'aspects auxquels il faut penser et qui peuvent générer du stress. La meilleure façon d’y pallier : bien se préparer. Voici les quelques conseils de Stéphanie à garder en tête en vue du grand jour. 

Courtoisie: Stéphanie Villeneuve

Quelques mois avant le déménagement

La clé réside dans la préparation, aux dires de notre experte en la matière. Quelques mois avant le déménagement, elle encourage les gens à faire un grand ménage

«Qu’est-ce qu’on peut donner? Qu’est-ce qu’on peut vendre en ligne? Qu’est-ce qu’on garde depuis trop longtemps en se disant « tout d’un coup que ça servirait »? Dans un cas comme celui-là, donnez-vous une limite à suivre du genre: si je ne m’en suis pas servi dans les 6 derniers mois, je donne! Alors, en plus de diminuer les choses à déménager (youpi, moins de boîtes!), on donne une deuxième vie à des articles qui serviront à d’autres personnes. Tout le monde y gagne», affirme-t-elle, par expérience. 

La pétillante présentatrice météo recommande fortement de ne pas jeter vos appareils électroniques désuets au moment de faire vos boîtes. Les magasins Bureau en gros recueillent en magasin les téléphones cellulaires, les ordinateurs, les écrans, les appareils photos numériques, les cartouches d’encre et même les moniteurs pour bébé. 

Comme on déménage tous à la même date (ou presque), il vaut mieux s’y prendre d’avance pour aller chercher tout le matériel nécessaire au bon fonctionnement de votre déménagement. Boîtes, papier bulle, ruban adhésif, feutres, ciseaux... faites-vous une liste pour être plus rapide en magasin. Au fil du temps, Bureau en gros est devenue LA destination toute indiquée pour se procurer ce qu'il lui fallait, et ce, partout en province. 

Petit rappel : c’est aussi un bon moment pour faire votre changement d’adresse. Rien de pire que de courir après son courrier après être déménagé. 

Quelques semaines avant le déménagement

C’est l’heure des boîtes. Stéphanie confie qu'il peut parfois être tentant d’attendre à la dernière minute puisqu’on s’imagine qu’on n’a pas beaucoup de choses, mais évitez ce piège. 

«On accumule toujours plus qu’on pense! Alors, question de ne pas rester surpris et d’augmenter davantage votre niveau de stress, l’idéal est de commencer quelques semaines avant le déménagement», conseille-t-elle aux gens qui s'apprêtent à bouger. 

Par quoi commencer? Par ce dont vous vous servez le moins comme les articles d’automne et d’hiver! Décorations d’Halloween et de Noël, vêtements chauds, équipements de sports d'hiver, suivi de près par les livres, la literie en surplus, les serviettes de bain, la vaisselle supplémentaire, les cadres, etc. Bref, on épure le décor au minimum, mais tout en restant fonctionnel pour les semaines à venir. 

Des conseils pour vos boîtes

  1. Plus vos objets sont lourds, plus on opte pour des petites boîtes! Plus c’est léger, plus on peut se permettre des boîtes plus larges.
  2. Pour la vaisselle, placez là à la verticale comme au lave-vaisselle, protégée par du papier bulle. Vous aurez ainsi beaucoup moins de chance de la briser si elle est placée de cette façon. 
  3. Entreposez vos boîtes dans la même pièce pour concentrer vos énergies au même endroit. 
  4. Regroupez les objets fragiles ensemble.
  5. Identifiez clairement le détail du contenu de vos boîtes. 

«Je vous partage d'ailleurs un petit truc personnel si vous déménagez seul: les sacs réutilisables (oui oui, ceux de l’épicerie) sont super pratiques. Ils sont rigides et solides, ils peuvent contenir un bon nombre de choses et les ganses nous aident à les transporter facilement. Bingo!», ajoute-t-elle. 

La veille du déménagement

Vous êtes dans les derniers préparatifs, on achève des petits trucs, mais pensez à faire une boîte d’outils essentiels contenant des gants pour transporter les boîtes, un ruban à mesurer, de la corde, des sacs à ordures, des tournevis, un aspirateur ou un balai. Bref, gardez à portée de main tout ce qui pourrait vous servir lors du déménagement. Rien ne sera ainsi à votre épreuve! 

Le jour du déménagement

Vous faites affaire avec des déménageurs ou la famille et les amis viennent vous aider? Dans tous les cas, soyez prêts. Les déménageurs en voient de toutes les couleurs autour du 1er juillet: des gens qui dorment encore à leur arrivée, d’autres qui commencent à faire des boîtes ou même qui ont oublié leur venue.

Prévoyez un lunch simple et rapide qui ne nécessite aucune vaisselle. Des sandwichs, des sous-marins, des petites quiches ou des crudités feront amplement l'affaire, sans oublier plusieurs bouteilles d’eau froide. Vous en aurez assurément bien besoin. 

À chacun son rythme

Toutes ces étapes peuvent évidemment être faites à votre rythme, mais le but est de limiter le stress en vue du jour du déménagement. Donc, plus on est organisé, plus on est relaxe. Il ne vous reste qu’à déménager dans la joie et la bonne humeur, avant de vous reposer après ce marathon de boîtes. 

Courtoisie: Stéphanie Villeneuve

Bon déménagement!

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus