SPCA de Montréal : l'adoption est gratuite aujourd'hui seulement! | Salut Bonjour
/homeandfamily/pets

SPCA de Montréal : l'adoption est gratuite aujourd'hui seulement!

Pour inciter un plus grand nombre de familles aimantes à offrir une deuxième vie à un animal de compagnie, la SPCA de Montréal abolit les frais d'adoption... pour une journée seulement!

Comme la saison estivale en est une achalandée pour les refuges animaliers, notamment en raison des déménagements, la SPCA de Montréal a choisi d'ouvrir ses portes au plus grand nombre. Le vendredi 10 juin, entre 9h et 19h, il sera possible d'adopter gratuitement un animal de compagnie. 

Le refuge, situé à deux pas de la station de métro Namur, abolit aussi les rendez-vous durant cette journée spéciale. Il sera possible se déplacer à votre guise, mais il ne sera pas possible de réserver un animal.

Si de nombreuses familles pourront repartir avec leur nouveau compagnon la journée même, d'autres devront se soumettre à un processus plus rigoureux, selon l'animal. En effet, une deuxième visite pourrait être exigée pour éviter toute surprise.

Le refuge souhaite offrir une meilleure vie à ses résidents temporaires. Pour cette raison, il s'assure que tous les animaux aient été examinés par un médecin vétérinaire et que les chiens, les lapins ainsi que les chats ait été stérilisés.

Quel animal adopter?

La SPCA de Montréal héberge actuellement une cinquantaine de chats, dont plusieurs chats matures, une vingtaine de lapins et une soixantaine de petits animaux, comme des souris, des cochons d'Inde, des tortues et des rats. 

Les quelques chiens, qui se trouvent en adoption, cherchent des familles généreuses, qui n’ont pas d'enfant de moins de 16 ans. Ceux-ci ont reçu une évaluation comportementale afin qu'ils soient jumelés avec la bonne famille d'adoption. 

Pssst...! Oui, les frais d'adoption sont abolis pour la journée, mais les familles sont invitées à offrir une contribution monétaire de leur choix pour soutenir les efforts de la SPCA de Montréal! 

À lire aussi

Et encore plus