Des applications pour s'entraider entre voisins | Salut Bonjour
/homeandfamily

Des applications pour s'entraider entre voisins

Image principale de l'article Des applications pour s'entraider entre voisins
Unsplash

Pourquoi acheter, pourquoi s’encombrer, quand on peut partager? Pour faciliter l'entraide entre voisins, la technologie fait une nouvelle fois preuve de créativité. De plus en plus d'applications mobiles existent pour les prêts entre voisins.

À quand remonte la dernière fois que vous avez utilisé votre compresseur? Ou encore votre extracteur à jus lors de votre dernière cure de jus détox? Quoi de mieux que de maximiser l'utilisation des objets qu'on possède avec le voisinage pour lutter contre la surconsommation. 

1. Nextdoor - l'app du quartier 

L'application Nextdoor permet d'explorer son quartier et de rejoindre des groupes pour se mettre en relation avec les voisins. 

Rien de plus facile pour rencontrer son voisinage qui a des intérêts similaires et échanger avec lui, via l'application. Ça se veut pratiquement un réseau social de notre voisinage.

Près de 40 % des Canadiens ne connaissent qu’une ou deux personnes dans leur quartier, bien que 83 % se considèrent comme de bons voisins. 

Crédit: Unsplash

Il est possible de recevoir des offres et des trucs gratuits ou par exemple, être notifié lorsqu'un voisin vend ou donne la chaise dont il n'a plus besoin. 

C'est aussi un excellent moyen de découvrir les ventes de garage du quartier et les échanges de vêtements. 

2. Partage Club 

Si vous avez envie d'adhérer à l'écomomie de partage, l'application Partage Club pourrait vous aider à acheter moins. 

Il s'agit d'une plateforme numérique (site Web et application mobile) permettant de faciliter le prêt de biens entre voisins de manière illimitée, sécuritaire et positive. 

Les utilisateurs peuvent autant prêter leurs biens que faire des demandes d’emprunts à leurs voisins via des catalogues de biens ou via des demandes spontanées. 

En encourageant la mutualisation des biens via le prêt, ils encourageont les gens à emprunter d'abord au lieu d'acheter. Cela favorise le réemploi de biens en réduisant les déchets à la source et en évitant la surproduction non nécessaires d’objets. 

Une campagne de sociofinancement est actuellement en cours pour donner vie à cette application. Encouragez-les en vous rendant ici

Voilà une belle façon d'optimiser les ressources et d'utiliser le plein potentiel des objets possédés par tout un quartier.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus