Tout savoir sur le maquillage permanent et semi-permanent pour les sourcils, les yeux et les lèvres | Salut Bonjour
/beautyandfashion/beauty

Tout savoir sur le maquillage permanent et semi-permanent pour les sourcils, les yeux et les lèvres

Le maquillage permanent et semi-permanent est de retour en force depuis quelques années et ne cesse de faire de nouvelles·aux adeptes. Lip blush, microblading et taches de rousseur : le maquillage permanent a grandement évolué depuis les années 90 et permet désormais d'obtenir un look tout à fait naturel.

• À lire aussi: Le retour du maquillage permanent!

Maquillée au réveil, en sortant de la piscine ou encore après une longue journée de travail est devenu possible grâce au maquillage permanent et semi-permanent. 

Qu'est-ce que le maquillage permanent?

Appelé aussi dermopigmentation, le maquillage permanent permet aux femmes comme aux hommes de redessiner, souligner et embellir leurs traits du visage de façon naturelle, mais aussi de corriger certaines imperfections de la peau. 

Les professionnels qui pratiquent ces actes esthétiques utilisent des micro-aiguilles d'où sortent les pigments. Ceux-ci ne pénètrent que dans la couche superficielle de l'épiderme. C'est sur ce point que la dermopigmentation est différente du tatouage, qui lui est définitif.

Le maquillage permanent est notamment efficace pour appuyer le contour et le remplissage des lèvres, accentuer le contour des yeux (eyeliner), intensifier la ligne des cils et structurer puis foncir la ligne des sourcils.

Différences entre maquillage permanent et semi-permanent 

Il n'existe aucune différence entre ces deux types de traitement pour une raison bien simple : un maquillage ne peut en aucun cas être permanent. Il s'agirait alors ni plus ni moins que d'un tatouage. 

L’effet serait d’une part beaucoup trop foncé et peu naturel et, d'autre part, empêcherait tout retour en arrière avec le temps. Le terme semi-permanent est donc plus juste.

Même si on parle de maquillage permanent, le pigment finira toujours par s'estomper au fil du temps, d'après des facteurs tels que le type de peau de la partie, la partie du visage concernée, etc. Il faut donc prévoir des retouches aux 3 à 5 ans, selon le soin. 

Les maquillages permanents les plus demandés

1. Tatouage et microblading des sourcils

Il est important de différencier microblading et tatouage. Si la technique de microblading est qualifiée de semi-permanente, à l’inverse du tatouage qui est, lui, bel et bien définitif. 

Le principe du tatouage des sourcils pénètre beaucoup plus profondément dans la peau, alors que les aiguilles utilisées pour effectuer un travail de microblading restent en surface de l’épiderme. 

Ce qui permet d’obtenir ce résultat plus « naturel ». Un tracé permanent des sourcils offre un rendu plus semblable à un maquillage bien fait.

Pour le microblading, la technicienne passe un outil doté d’un stylo métallique et de nano aiguilles réunies sur une même ligne qui forment une fine lame, afin de créer une réplique parfaite du sourcil naturel idéal.

Le résultat peut tenir jusqu’à un an et demi selon la peau de chacune et la façon dont elle réagit aux pigments. 

Contrairement au maquillage permanent ou tatouage des sourcils qui peuvent parfois virer au rouge ou au bleu au fil des mois, le microblading s’estompe tout en douceur. 

Il suffit d’une séance d’une heure de « tatouage » pour redessiner et combler les sourcils puis d’une séance de retouche environ trois semaines après pour fixer le travail de pigmentation.

2. Maquillage permanent des paupières

La plupart du temps, il s'agit de faire un simple trait d'eyeliner permanent juste au-dessus des cils sur les paupières. C'est un incontournable pour les yeux larmoyants. L’eyeliner permanent vous évitera de perdre patience devant le miroir et de finir avec les yeux noircis par le crayon.

C’est l’eye-liner classique. Il met en valeur la forme des yeux et, contrairement à ce que l’on puisse croire, diminue l’apparence des paupières tombantes.

La queue peut être plus ou moins allongée, et le trait plus ou moins large, selon la forme des yeux. L’eyeliner peut être exécuté en noir, ou bien dans une couleur plus douce.

De plus, il existe dorénavant une tendance forte pour ajouter un effet d'ombre à paupières qui assure un look 100% naturel. On vous laisse en juger ! 

3. Maquillage permanent des lèvres

Pour illuminer votre visage, rien ne vaut de belles lèvres bien définies et pulpeuses. Malheureusement le rouge à lèvres a souvent une durée de vie limitée. Si vous trouvez vos lèvres sont trop minces, trop pâles ou asymétriques, le maquillage permanent est une solution très intéressante.

La technique lip blush est une technique qui résulte en un effet de coloration diaphane et translucide. Il peut être accompli avec n’importe quelle couleur de pigment.

Cette technique est recommandée pour des lèvres naturelles qui ne nécessitent aucune altération significative de la forme.

Une retouche doit être effectuée entre 4 à 6 semaines après la première séance pour obtenir un résultat d'une durée de 18 à 24 mois.

Le maquillage permanent donnera le même genre d'effet que le lip blush à une différence prêt, le maquillage permanent sera plus pigmenté, donc va paraitre un peu plus que le lip blush, qui est une technique plus délicate. 

De plus, la durée du maquillage permanent sera plus longue que le lip blush (2 à 5 ans à la place de 1 à 2 ans). 

4. Tatouage et maquillage semi-permanent sur les joues

Une tendance forte persiste afin d'obtenir des taches de rousseur dans le visage. Elles ont tellement la cote qu'on se les fait désormais tatouer un peu partout sur les joues et le nez. Ce maquilage permanent est aussi connu sous le nom de freckling.

À base de pigments minéraux, l’encre de maquillage permanent assure une couleur naturelle qui ne change pas (ne devient pas bleue ni rouge).

Les taches vont pâlir avec le temps, car la peau du visage est une peau qui se régénère rapidement. Le résultat est durable dans le temps et s'estompe tout en douceur, au bout d'un an et demi environ. 

Après ce temps, le pigment disparaît progressivement si aucun entretien n'est effectué.

À lire aussi

Et encore plus