Déménager dans un autre pays après un voyage: voici l’histoire inspirante de 6 voyageurs | Salut Bonjour
/misc

Déménager dans un autre pays après un voyage: voici l’histoire inspirante de 6 voyageurs

Image principale de l'article 6 visiteurs ont choisi d’y vivre
Getty Images

Certains voyages changent des vies. C’est le cas de le dire pour ces six voyageurs qui ont choisi une nouvelle terre d’accueil à la suite d’une escapade. Ce qu’ils ont tous en commun: un coup de cœur renversant pour la destination qu’ils ont visitée.

Lorsqu’il sera permis de voyager à nouveau, plusieurs personnes sauteront sur l’occasion de découvrir un nouvel endroit. Il faut dire que le voyage est souvent source d’émerveillement: plusieurs se laissent charmer par l’accueil chaleureux des locaux, le rythme de vie entrainant, le climat tropical ou les paysages à couper le souffle. Si bien, qu’il n’est pas rare d’avoir envie de rester sur place pour toujours. Mais rares sont ceux qui osent!

Qui sont ces voyageurs qui, après un coup de cœur lors d’un voyage, ont entièrement réorganisé leur vie afin d’y emménager? Voici le portrait inspirant de six d’entre eux.

Mirianne Brûlé, comédienne et restauratrice  

Après un voyage au Costa Rica, la comédienne Mirianne Brûlé est tombée en amour avec ce pays... et avec son conjoint! Elle a désormais une maison à Tamarindo, bien qu’elle revienne fréquemment au Québec pour visiter sa famille et lorsqu’elle décroche des rôles.

Si on en croit les photos qu’elle publie sur son compte Instagram, elle semble mener une vie de rêve, entourée d’amis, de son amoureux et de leur fille. Bien qu’elle exerce encore le métier d’actrice, elle gagne sa vie autrement dans son pays d’accueil: «Mon conjoint est résident du Costa Rica et nous sommes propriétaires de deux restaurants», mentionne-t-elle.

Vicky et Pascal de Nomade Amoureux, sans attaches  

Vicky Paquette et Pascal Giroux – qui se font appeler Nomade Amoureux sur le Web - ont décidé en 2018 de tout quitter pour parcourir le monde. «Nous sommes partis en mode sac à dos. Pendant presque trois ans, nous avons visité 20 pays sur quatre continents», explique Vicky. 

Ceux qui travaillaient jadis en assurance de dommages sont maintenant pigistes en rédaction et montage vidéo. Ils font aussi de la gestion d’événements par l’entremise de leur entreprise Nomades Productions. 

Depuis quatre mois, ils ont déposé leurs pieds à La Paz au Mexique, une destination qu’ils avaient déjà visitée et qu’ils adoraient. Le couple s’est établi loin du centre-ville animé afin de goûter à la vraie vie des locaux.

Sur leur page Facebook, on peut lire: «Ici, la vie de quartier s’entend par la musique de Pedro Infante qui sort des maisonnettes, les rires des enfants qui jouent au ballon dans la rue ou encore par les vendeurs ambulants qui crient... Le voisinage a fini par s’habituer à notre présence surprenante et à force de nous voir jour après jour, maintenant c’est tout sourire qu’ils nous lancent un Holà, qué tal. On se sent un peu chez nous, chez eux.»

Hélène Bélanger, partir et ne plus revenir  

Il y a 27 ans, la Québécoise d’origine Hélène Bélanger partait pour Boise en Idaho, dans l’Ouest américain: «J’avais un fort esprit d’aventure et une amie qui s’y trouvait avait besoin d’aide. Au départ, je devais y rester seulement trois mois.»

Finalement, elle a craqué pour les Rocheuses et a trouvé l’amour. Celle qui a fait un baccalauréat en enseignement de l’histoire au Québec a changé de cap après son déménagement, complétant chez nos voisins une maîtrise en Mental Health Counseling, domaine dans lequel elle fait de la pratique privée aujourd’hui.

Karine Bernèche et Pierre Bourbonnais de Flying Sardines, l’amour de l’Asie  

Sous le nom de Flying Sardines sur Facebook et leur site Internet, Karine Bernèche et Pierre Bourbonnais nous partagent leur amour de l’Asie du Sud-Est, là où ils habitent depuis 2019.

«On cherchait un endroit parfait pour nous installer à long terme. On voulait quitter le stress de nos vies. Sur notre liste: bonne bouffe, flip flop à l’année et communauté d’expatriés merveilleuse. On a trouvé tout ça à Bali!», confient-ils.

Depuis leur arrivée, ils ont changé d’emploi: Pierre développe un programme de coaching pour aider les travailleurs qui approchent la retraite à faire une transition douce et Karine adore son nouveau travail d’assistante virtuelle, qui lui permet d’avoir des clients québécois. 

Vous rêvez vous aussi d’avoir un énorme coup de cœur pour une contrée éloignée, assez pour y immigrer? Lorsque ce sera permis de voyager, planifiez des voyages à travers le monde!

À lire aussi

Et encore plus