Voici la clé pour devenir riche, selon la science | Salut Bonjour
/wellbeing/psycho

Voici la clé pour devenir riche, selon la science

Image principale de l'article Voici la clé pour devenir riche, selon la science
Shutterstock

C'est vrai, l'argent ne pas fait le bonheur... mais si, inversement, le bonheur faisait l'argent? C'est la théorie que proposent les chercheurs de l'Université du Texas dans une nouvelle étude.

• À lire aussi: Ces 3 signes astrologiques sont plus susceptibles de devenir riches

L'étude, menée auprès de 10 898 personnes âgées de plus de 50 ans, a permis de révéler que la création de la richesse est influencée par la façon dont les gens pensent, se sentent et se comportent.

En d'autres termes, ce serait les émotions positives, entretenues par un individu durant sa vie, qui contribueraient indirectement à son succès et à sa richesse personnelle.

Ce n'est pas tout! Si les émotions positives permettent de générer de l'argent, elles permettent surtout une meilleure gestion des actifs. Ces consommateurs auront tendance à prendre des décisions qui favorisent leur stabilité financière à long terme.

Par exemple, il leur sera plus facile d'exercer un contrôle sur les achats à faire pour ainsi éviter l'endettement. En plus d'avoir une perspective à long terme, ils auront tendance à prendre plus de temps avant de prendre des décisions financières.

Mais, comme fait-on pour avoir des émotions positives? Il a été montré que le fait de cultiver le travail, les relations sociales, la santé et le revenu influençaient les émotions d'une personne de façon positive.

L'argent fait-il le bonheur?

Les chercheurs ont aussi démontré que les gens avaient tendance à être plus satisfaits de leur vie et à générer des émotions positives lorsqu'ils gagnaient plus d'argent. Toutefois, une fois un certain montant atteint, soit 75 000$, le niveau de bonheur a tendance à stagner. 

Finalement, l'étude démontre que la richesse suscite un certain niveau de bonheur seulement si elle a été acquise et non offerte, comme dans le cas d'un héritage, par exemple.   

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus