Florence-Léa Siry nous en apprend plus sur ce qui advient des pancartes électorales et comment éviter que nos citrouilles ne créent plus de déchets | Salut Bonjour
/videos

Florence-Léa Siry nous en apprend plus sur ce qui advient des pancartes électorales et comment éviter que nos citrouilles ne créent plus de déchets

s

CONSOMMATION - Pour les élections de 2022, on peut facilement s’imaginer que c’est environ 175 000 pancartes qu’on a affiché un peu partout au Québec . Ça commence à en faire des déchets quand on sait qu’on a des élections fédérales, provinciales et municipales qui reviennent à tour de rôle. La plupart des pancartes sont en plastique de type coroplast, c’est recyclable, mais il y a très peu d’entreprises au Québec qui peuvent recycler ce matériel. 

Selon ce calcul, on gaspillerait environ 58k tonnes de citrouilles... Le compost, la solution ? 

Les gens se disent souvent: “ah, ce n’est pas grave, je vais la composter", mais ils oublient toute l’énergie nécessaire lors de la production. Rappelons-nous que le compost est une alternative, mais pas la solution, car transformer en compost un aliment n’aide pas à éviter de gaspiller les ressources... 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus