3 bières parfaites pour célébrer l'Halloween | Salut Bonjour
/kitchen/wineandcocktails

3 bières parfaites pour célébrer l'Halloween

s

Des suggestions signées Sylvain Bouchard, sommelier en bière.

1- La Soif à Mourir, Microbrasserie L’Esprit de Clocher, Neuville, Québec 

4,6 % alc. /vol. 

Prix : 4,19 $ / 473 ml 

Servir entre 4 et 6 degrés Celsius 

Il est 15 h. Alors que la pénombre prend petit à petit place, il est temps de s’assurer que tout est prêt pour la fête qui commencera sous peu : vérification des décorations extérieures, finaliser les sacs de bonbons, préparer la musique d’ambiance, etc. C’est aussi à ce moment que l’excitation des enfants monte d’un cran, parce que l’arrivée de la noirceur, ça fait peur! Imaginez la crainte, si de surcroît, un corbeau vous salue de son cri lugubre. Une bière blond clair serait-elle pour vous la dernière lueur rassurante avant l’arrivée des ténèbres? Si tel est le cas, la microbrasserie L’Esprit de Clocher de Neuville propose justement une bière blonde au nom et à l’image tellement Halloweenesque : la Soif à Mourir sur laquelle apparaît justement un corbeau. Une bière aux saveurs légères qui plaira aux amateurs de bières douces plus conventionnelles 

Bière blond pâle et partiellement voilée au collet blanc et plutôt mince. Le parfum principal est celui d’une céréale un peu sucrée, suivi de ceux du maïs et d’un soupçon de miel. En bouche, on a une sensation de malt croquant, dépourvu de lourdeur malgré l’évidente présence de maïs. On retrouve une fois de plus des notes de miel, sans que la bière soit vraiment sucrée. La finale est sèche et nous commande une autre gorgée que l’on souhaite plus rapprochée que trop éloignée. Tous les ingrédients sont bien balancés, offrant définitivement buvabilité et sensation de fraîcheur.  

2- Maringouin ascendant vampire, Microbrasserie du Lac St-Jean, St-Gédéon, Québec 

5,5 % alc. /vol. 

Prix : 5,49 $ / 473 ml 

Servir entre 4 et 8 degrés Celsius 

Il est 17 h. Vous voilà fin prêt à accueillir vos premiers petits monstres. Vous avez encore soif, mais l’idée d’ouvrir la porte une bouteille de bière à la main vous semble inappropriée. Joignez donc l’utile à l’agréable en vous coulant une bière couleur sang dans un calice transparent. Microbrasserie du Lac St-Jean propose un produit tout désigné : la Maringouin ascendant vampire, une bière sûre à la framboise. Voilà que la frayeur des enfants vient de monter d’un cran. 

Bière d’un beau rouge clair au collet de mousse rosé et fugace. Au nez, c’est la framboise qui est la première à saluer nos narines. Même s’il est franc, le fruit ne cache en rien le nez typique de bactéries lactiques de la plupart des bières sures. Comme on s’y attend, en bouche, on goûte d’entrée de jeu la framboise. Celle-ci est plus acide que fruitée/sucrée et se combine à la saveur surette des lactobacilles (bactéries lactiques). Heureusement pour les buveurs moins friands de bières sures aux saveurs extrêmes, celle-ci reste surette et sans présenter d’aigreur (saveurs rappelant le vinaigre). L’effervescence vive, prononcée et soutenue, procure une bonne sensation de fraîcheur et de légèreté. Et comme il se doit pour une bière sûre, l’amertume est à proprement dit, inexistante. Rien dans cette bière n’est trop intense sans toutefois manquer de punch et de personnalité originale.  

3- Mad Mathilda, Brasseurs sur demande, Québec, Québec 

6 % alc./vol. 

Prix : 4,99 $ / 473 ml  

Servir entre 8 et 10 degrés Celsius 

Il est près de 20 h. Les derniers vrais enfants ne sonnent plus à la porte. Ne reste que les ados qui, bonbons obligent, acceptent volontiers de jouer le jeu de l’enfance pour une des dernières fois. Vous vous apprêtez à ranger le tout, vaquer à vos occupations ou vous remémorer les visages souriants et heureux générés par votre générosité. Vous avez encore une petite soif. Que dire d’une bière aux couleurs des ténèbres pour finir la soirée en beauté? Brasseurs sur Demande dans Limoilou vous brassent une nouveauté, la Mad Mathilda : une black IPA moderne, avec un houblonnage à mi-chemin entre les versions du style qui étaient proposées il y a quelques années (amères et résineuses) et le caractère de fruits tropicaux des NEIPA des dernières années. 

Couleur d’un brun foncé à la limite du noir et à la belle également foncée «deux tons». Nez de houblons verts et frais et d’agrumes. Les saveurs sont bien entendu dominées par celles des houblons comme la tradition du style le veut. Ceux-ci sont aux goûts d’agrumes et, belle modernité, de fruits tropicaux. Les malts torréfiés et leurs goûts de chocolat et de café réussissent à montrer leur présence, ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas dans ce style de bière. Une amertume attribuable autant aux houblons qu’aux malts torréfiés domine la dégustation. L’effervescence vive et une sensation de «fizz» amènent une texture intéressante, ni mince, ni lourde. 

À lire aussi

Et encore plus