5 trucs pour minimiser les effets de l’inflation sur vos finances | Salut Bonjour
/misc

5 trucs pour minimiser les effets de l’inflation sur vos finances

s

 

Pour commencer l’année du bon pied, vous cherchez sans doute à faire le ménage de vos finances personnelles.

Toutefois, l’inflation qui marque actuellement le paysage économique québécois pourrait vous créer un stress difficile à surmonter. Et c’est tout à fait normal !

Pour vous accompagner (et vous rassurer), prenez rendez-vous avec un conseiller en sécurité financière. Ce sera l’occasion d’avoir un portrait clair de votre situation financière et d’établir un plan concret. Vous pouvez également prendre des mesures par vous-même en changeant quelques habitudes.

Suivez ces 5 astuces pour minimiser les effets de l’inflation sur votre compte en banque :

1. Révisez votre budget

Shutterstock / Floral Deco

« Il est toujours plus facile d’atteindre vos objectifs lorsque vous avez un plan de match. Et pour y parvenir, vous avez besoin de savoir où va votre argent », précise Karine Leduc, conseillère en sécurité financière à la Sun Life en Montérégie.

Un bon budget est probablement la meilleure solution à court terme pour remettre de l’ordre dans vos finances personnelles. Et pas besoin de logiciels complexes pour le faire. La Sun Life offre un calculateur de budget en ligne gratuit et surtout simple à utiliser.

Tentez de cerner les dépenses superflues que vous pouvez réduire ou éliminer. Faites le tour de vos abonnements à des chaînes numériques et à des applications payantes sur votre cellulaire. Analysez vos sorties au restaurant, etc. Vous pouvez aussi faire le ménage de vos produits d’assurance afin d’économiser des montants significatifs de manière mensuelle.

2. Faites une épicerie consciencieuse

Getty Images/iStockphoto

Selon Statistique Canada, l’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 6,9 % cet automne par rapport à 2021. C’est beaucoup ! Vous n’avez peut-être pas l’habitude de surveiller les circulaires à l’épicerie. Mais en cette période d’inflation, il vous faudra certainement repenser votre manière de remplir votre panier.

D’abord, faites une liste et suivez-la afin de contrer les achats impulsifs. Faites le plein sur les spéciaux. Cuisinez davantage. Misez sur les fruits et les légumes de saison et congelez des portions. Enfin, remplacez la viande par des légumineuses ou des œufs pour alléger votre facture d’épicerie.

3. Reportez les dépenses non nécessaires

Getty Images

Vous songez à remplacer votre télévision ou votre réfrigérateur ? Ce n’est pas urgent ? Alors, attendez la fin de la récession pour faire cet achat, surtout si vous comptiez le faire à crédit.

« Pour bien équilibrer votre budget, questionnez-vous lorsque vous achetez un bien ou un service : est-ce vraiment nécessaire ? » soulève Karine Leduc.

Pour combler un besoin immédiat, songez à acheter d'occasion ou à louer certains appareils. Cela vous permettra d’économiser et vous évitera de payer le plein prix.

4. Conservez vos investissements

Shutterstock

Vos placements sont à la baisse et vous avez envie de vous retirer du marché ? Évitez ce geste impulsif ! Si vous possédez déjà un portefeuille diversifié, armez-vous de patience. Si les marchés reprennent du mieux dans les mois à venir, vos placements aussi remonteront la pente. Vous avez là un potentiel de faire des gains avantageux au fil du temps.

Si vous décidez de retirer de l’argent d’un REER, vous pourriez faire face à plusieurs conséquences importantes. Vous pourriez perdre définitivement des droits de cotisation et les avantages de l’intérêt composé. Sans compter que vous pourriez avoir à payer de l’impôt sur vos retraits. C’est un pensez-y-bien !

5. Évitez l’endettement

Shutterstock / fizkes

« Lorsque vous prenez des décisions importantes qui ont un impact sur votre budget, vous devez regarder les conséquences et les bénéfices à long terme », mentionne la conseillère en sécurité financière. 

Un imprévu financier survient (bris automobile, sinistre, frais médicaux...) et vous avez besoin d’argent rapidement pour régler la situation ? Utilisez votre compte épargne ou votre fonds d’urgence.

Si vous n’avez pas de liquidités, il est préférable de retirer de l’argent de votre CELI. Évitez de demander une carte ou une marge de crédit supplémentaire. Évitez également de piger dans votre REER, car un tel retrait vous pénalisera à long terme.

En cette période d’inflation, priorisez votre bien-être physique et mental. Évitez le stress financier en planifiant judicieusement les mois à venir !

Besoin d’accompagnement ? Prévoyez dès maintenant une rencontre avec un conseiller en sécurité financière de la Sun Life pour vous aider à y voir plus clair.

À lire aussi

Et encore plus