Florence-Léa Siry nous présente comment voyager en limitant son empreinte écologique | Salut Bonjour
/videos

Florence-Léa Siry nous présente comment voyager en limitant son empreinte écologique

s

CONSOMMATION - pour réduire notre empreinte écologique, dans certains cas, lorsque c’est hors saison, vaudrait mieux acheter des aliments qui ont voyagé que ceux qui sont cultivés localement. Évidemment, cette donnée calcule juste les GES et ne prend pas en compte l’économie locale, les options de fermier(ères) de famille, etc. Il faut donc nuancer le propos, mais ça a amené Florence-Léa Siry à une grande réflexion... 

Dans les prochaines semaines, plusieurs personnes prendront l’avion. Certaines parce qu’elles ont de la famille à l’étranger, d’autres pour le travail, ou encore, parce que plusieurs expriment le besoin d’aller se faire dorer au soleil pour prendre des vacances. Alors on voyage comment, si on veut prendre soin de soi ou par engagement, tout en prenant soin de la planète?  

Avant de simplement sauter dans un avion, on se pose des questions pour s’assurer de faire les meilleurs choix pour la planète et pour le portefeuille!

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus