Les 12 meilleurs films de danse jamais réalisés | Salut Bonjour
/artsandentertainment

Les 12 meilleurs films de danse jamais réalisés

De nombreux films de danse sont devenus de véritables classiques cinématographiques au fil des décennies. Envie d'entrer dans la danse? Voici 12 films cultes de danse qu'on ne se lasse pas de regarder.

• À lire aussi: Les meilleurs films de filles à (re)voir absolument entre amies

• À lire aussi: Les 15 meilleurs films de vampires pour une soirée cinéma frissonnante

Que vous soyez un•e éternel•le nostalgique des années 80 ou que vous aimiez les plus récents films de danse, vous trouverez certainement de quoi vous divertir parmi cette sélection de films qui rappelle toujours de bons souvenirs. 

1. La fièvre des planches (Fame) — 1980

Dans une école new-yorkaise d’élite, le film suit le parcours de huit élèves, travaillant d’arrache-pied pour accéder à leur rêve : la gloire dans l’exercice de la danse et de la comédie. Qui parviendra au sommet au bout des quatre ans de formation ?

2. Le feu de la danse (Flashdance) — 1983

Alex Owens vit à Pittsburg où le travail se fait rare. Elle a dû se faire embaucher comme soudeur sur un chantier. Le soir, pour arrondir ses fins de mois, elle se produit dans un cabaret. Mais la vraie vie d'Alex, c'est la danse.

3. Pied perdu (Footloose) — 1984

Dans une petite ville du Kansas où la danse et la musique rock sont interdites, un adolescent qui arrive tout droit de Chicago se démène pour organiser une soirée dansante. Son esprit rebelle va faire bouger la population.

4. Le Cygne noir (Black Swan) — 2010

À New York, la danseuse Nina Sayers est enthousiasmée de se voir offrir le rôle principal du ballet Le lac des cygnes que prépare le metteur en scène Thomas Leroy. Mais Nina, jeune fille trop sage qui demeure avec sa mère et qui subit sa forte influence, est incapable de saisir l'essence du Cygne noir qu'elle doit incarner sur scène. 

Thomas essaie de lui faire découvrir sa sexualité afin qu'elle puisse séduire en dansant. C'est en se rapprochant de Lily, une nouvelle danseuse de la troupe, que Nina tente de s'imprégner du personnage. Mais elle subit du même coup de terrifiantes hallucinations, alors que d'étranges transformations affectent aussi son corps.

5. Danse lascive (Dirty Dancing) — 1987

Dans les années soixante, Bébé passe des vacances familiales monotones jusqu'au jour où elle découvre qu'un groupe d'animateurs du village estival forment un groupe de danse. Pour la jeune fille sage, c'est le début de l'émancipation grâce au « dirty dancing », cette danse ultra-sensuelle, et la rencontre avec Johnny Castel, le professeur de danse.

6. Hairspray — 1988

Pour connaître les dernières danses à la mode et être dans le coup, tous les jeunes gens se précipitent après l'école pour regarder le « Corny Collins Show » à la télé. Tracy, qui a la coiffure la plus volumineuse du quartier mais se trouve un peu grosse, époustoufle tout le monde par sa façon de danser le madison. Elle est finalement sélectionnée par le jury du show. 

Même ses parents sont fiers parce qu'ils font ainsi partie du show-biz, mais des rivalités et des jalousies surgissent.

7. Vivre pour danser (Step Up) — 2006

Tyler Gage est un délinquant juvénile de la rue s'attire des ennuis lorsque lui et ses amis saccagent l'auditorium d'une école secondaire d'art. Condamné à des travaux communautaires à l'école, et il ne veut rien savoir des élèves. 

Jusqu'à ce qu'il rencontre une magnifique danseuse qui veut lui donner sa chance. Et contre toute attente, Ty entre dans son univers et découvre son propre talent pour la danse.

8. Honey — 2003

Honey Daniels, une jeune femme du Bronx, rêve de devenir danseuse et chorégraphe. Malgré le peu d'encouragement de ses parents, Honey décide de donner des cours de hip hop à des enfants de son quartier, tandis que le soir, après son travail de barmaid dans un club, elle donne libre cours à sa passion sur la piste de danse. 

C'est ainsi qu'un réalisateur de vidéoclips la remarque et lui propose de participer à son prochain tournage en tant que doublure d'une danseuse principale. Honey a alors l'occasion de mettre en valeur ses idées de chorégraphe, ce qui l'amène à travailler avec plusieurs vedettes.

9. Danse ta vie (Center Stage) — 2000

L'histoire suit les espoirs et les rêves d'un groupe intime de jeunes élèves de danse qui étudient le ballet, alors qu'ils essayent de se mériter une place dans une troupe professionnelle de danse, de se créer une renommée et de devenir des étoiles dans le milieu férocement concurrentiel de la danse professionnelle.

Tout au long de leur démarche, ils éprouvent les joies et les peines normales de la vie, ainsi que les amours et les conflits de la jeunesse.

10. Burlesque — 2010

Ali quitte le nid natal pour Los Angeles dans l'espoir de devenir chanteuse et danseuse. Elle y décroche un emploi de serveuse au Burlesque Lounge. 

En observant les filles se déhancher sur la scène, la jeune femme apprend rapidement leurs numéros. Il ne manque plus qu'à convaincre la patronne Tess, qui semble mener l'endroit avec beaucoup de rigidité. Un concours de circonstances amène Ali sous les feux des projecteurs et elle épate aisément la galerie. 

Pendant que les propriétaires cherchent de l'argent pour ne pas devoir vendre ou fermer le club, la nouvelle vedette remporte un succès fou auprès de la gent masculine.

11. Let's Dance — 2019

Après l'éclatement de son groupe, un danseur de hip-hop anxieux, mais talentueux commence à enseigner dans une grande école de ballet à Paris et s'éprend d'une ballerine.

12. Née pour danser (Save The Last Dance) — 2001

Sara Johnson suit son père à Chicago après la mort accidentelle de sa mère. Chicago est tout le contraire de sa ville natale : immense et cosmopolite. Sara s'inscrit dans le collège du quartier et s'adonne à tous les genres de danse. C'est pour elle un moyen d'expression et d'évasion.

Elle fait également la rencontre de Derek, un jeune garçon noir très charmant dont elle tombe amoureuse. Cependant, cette relation entre gens de couleurs différentes est mal perçue dans leur entourage.

À lire aussi

Et encore plus